Guérir les maladies du foie par la phytothérapie

Le foie figure parmi les organes vitaux de notre organisme. Il faut en prendre soin et dans la mesure du possible, évitons de le martyriser. À l’issu de nombreuses recherches, la phytothérapie a été prouvée comme un traitement idéal.

Le foie, un organe sensible qui mérite que l’on y fasse attention

Situé sous le diaphragme, le foie est un organe volumineux et la plus grande glande de l’organisme d’un être humain. Avec la vésicule biliaire, il contribue au bon fonctionnement de l’organisme en assurant une bonne digestion des aliments par la production d’enzymes digestives. De plus, le foie intervient dans le système immunitaire en produisant des substances protectrices et antitoxiques. On reconnait aussi le foie dans son travail synthétisant l’urée pour sécréter les déchets azotés et intervenant dans le processus de coagulation du sang.

Sujet à de nombreuses agressions, le foie peut facilement s’affecter. La consommation excessive de produits toxiques comme l’alcool ou les virus comme celui l’Hépatite C ou l’Hépatite B sont les causes de la maladie du foie. Des anomalies génétiques, des maladies cancéreuses ou des désordres métaboliques ne sont pas à négliger et peuvent provoquer son dysfonctionnement. Les maladies du foie se présentent par de nombreux symptômes, dont la jaunisse, les troubles rénaux, sexuels et une sensation de fatigue persistante.

Comment soigner les maladies du foie par la phytothérapie ?

Un foie sain est le gage d’une bonne santé. Pourtant, l’homme, sans le savoir, a tendance à le faire souffrir par ces médicaments que l’on prend au quotidien. Pour éviter de surcharger le foie, de nombreux thérapeutes conseillent le traitement du foie par la phytothérapie. Cette pratique traditionnelle basée sur l’utilisation des plantes peut être un drainage très sécuritaire du foie. En cas d’apparition des symptômes de dysfonctionnement du foie ou de la vésicule biliaire, des infusions de plantes médicinales peuvent faire disparaître le mal.

Parmi les plantes utilisées en phytothérapie, le Cynara cardunculus ou artichaut sauvage est un compagnon fidèle du foie. Il est disponible en gélule, mais on peut aussi l’employer comme tisane ou en infusion. Il y a également l’huile de Cynara cardunculus pour les cures de nettoyage du foie. Pour les cas d’hépatites virales, on conseillera le desmodium qui est une légumineuse herbacée. Bien qu’elle ne présente pas d’effets secondaires, la phytothérapie ne s’utilise pas à tort et à travers. Demandez toujours l’avis d’un pharmacien ou d’un thérapeute pour un résultat nettement satisfaisant.

samedi 30 juillet 2011 , par La rédaction

Articles qui peuvent vous intéresser


Administratrice du site : Fanny Sylvestre

Videos massage

voir tous les massages en vidéo
radio zen, des musiques de relaxation pour accompagner vos massages