À savoir sur la formation en phytothérapie

De nos jours, la phytothérapie est devenue une véritable source de métier. Devant l’engouement des gens pour les soins naturels, de plus en plus de personnes désirent se qualifier dans ce domaine pour y faire carrière. À présent, il est possible de se former directement en phytothérapie. On trouve désormais plusieurs programmes d’enseignement portant sur cette branche de la médecine alternative que l’on peut suivre soit dans un but professionnel, soit à titre personnel.

Les démarches possibles

On peut envisager deux options pour une en phytothérapie. Premièrement, le stagiaire peut suivre une formation générale de naturopathie pour ensuite se spécialiser en phytothérapie (ou encore en aromathérapie selon le choix). À noter qu’il est aussi possible d’associer les deux spécialités citées précédemment. Ce qui est tout à l’avantage du stagiaire qui enrichira ses connaissances dans le domaine.

La seconde option consiste à passer par quelques années d’études de botanique ou de médecine, surtout si l’on désire en faire son métier. Puisqu’il s’agit d’œuvrer pour la santé, le futur phytothérapeute doit maîtriser l’ensemble des plantes répertoriées dans cette discipline avec leurs propriétés et leurs effets sur la santé. C’est pourquoi une connaissance en naturopathie et/ou en médecine (botanique) est indispensable.

Comment accéder aux cours ?

Actuellement, on peut se documenter de diverses manières sur la botanique, que ce soit à travers les ouvrages de certains botanistes et aromathérapeutes ou encore les sites dédiés à ces disciplines sur Internet. Par ailleurs, les livres (guides…) sur la phytothérapie se comptent par millier dans les bibliothèques et dans les librairies. Bref, tous les moyens de documentation permettent d’en savoir plus sur cette médecine douce. Pour un suivi plus rigoureux, il est conseillé de suivre des cours directes ou encore de prendre des cours à distance pour un accompagnement sans contraintes.

Les cours par correspondance conviennent très bien aux personnes désireuses de se former en phytothérapie, mais qui n’ont pas le temps de se déplacer pour suivre tous les cours. La phytothérapie constitue une source d’emploi potentiel important dans le milieu de la médecine douce. D’ailleurs, les spécialistes de cette branche ne sont pas encore suffisants.

mercredi 17 août 2011 , par La rédaction

Articles qui peuvent vous intéresser


Administratrice du site : Fanny Sylvestre

Videos massage

voir tous les massages en vidéo
radio zen, des musiques de relaxation pour accompagner vos massages