Futex - Textiles pour l’ingénierie tissulaire et cellulaire dans les applications médicales

Les textiles peuvent aussi protéger et guérir. Déjà présents dans l’univers médical (linges hospitaliers, pansements, patches, bas de compression…), on les attend à présent dans de nouvelles applications.

Alors que les thérapies tissulaires (Implantation de substituts biologiques construits in vitro) et cellulaires (Transplantation de cellules choisies, traitées ou modifiées) sont en pleine mutation, le secteur des Textiles Techniques a un rôle crucial à y jouer et ce pour les nombreuses qualités des matériaux textiles (flexibilité, souplesse, résistance mécanique, biodégradation avec absence de résidu…). Peut-on imaginer un textile qui répare un os en cas d’ostéoporose, remplace la peau de grands brûlés ou encore recrée des cellules chez des patients atteints de leucémie ?

En matière d’ingénierie tissulaire, le CEIB (Centre Interfacultaire des Biomatériaux de Liège), Centexbel, Centre Scientifique et technique de l’industrie textile belge et deux entreprises belges se sont regroupés autour du projet Figelcel (2006-2009) pour traiter la parodontite, maladie des gencives qui touchent les tissus de soutien des dents. La synergie entre l’utilisation d’un textile de renforcement résistant (à base de polymères biodégradables) et d’un hydrogel a permis d’améliorer la reconstruction osseuse. Des études sont en cours pour étendre son champ d’application vers la reconstruction tissulaire comme la peau ou les organes. (www.ceib.ulg.ac.be) – (www.centexbel.be)

En ce qui concerne la culture cellulaire, l’utilisation des textiles techniques en est a ses prémices. Mais la porosité, la structuration, les traitements de surfaces appliqués aux textiles en font des candidats intéressant au remplacement des membranes supports actuellement utilisées dans les cultures de cellules. L’objectif visé : injecter les cellules saines cultivées sur les textiles dans le corps pour permettre la régénération cellulaire. L’établissement pharmaceutique MacoPharma commence à développer des systèmes innovants adaptés à la culture cellulaire et à ses différentes étapes : l’ensemencement des cellules, le changement de milieu et la récupération des cellules. (www.macopharma.fr).

Pour accélérer l’innovation en matière d’ingénierie tissulaire et cellulaire, a été lancé en 2008 DIMETEX, programme de coopération transfrontalière sur le textile Interreg IV regroupant des acteurs de la partie Wallonne de la Belgique (Centexbel) et des régions Nord Pas de Calais Picardie en France (UP-tex, Eurasanté, CETI). Ce programme vise à construire fin 2012 un cluster biotextile transversal de niveau européen à travers la mise en réseaux des acteurs "textiles et santé" pour permettre de mutualiser les compétences.

vendredi 21 janvier 2011 , par Fanny Sylvestre - administratrice

Articles qui peuvent vous intéresser


Administratrice du site : Fanny Sylvestre

Videos massage

voir tous les massages en vidéo
radio zen, des musiques de relaxation pour accompagner vos massages