Le futon japonais

Les adeptes du futon japonais n’accepteront jamais de se séparer de leur lit spécifique. Découvrez en quelques lignes l’origine du futon, devenu très tendance en Occident, ainsi que ses avantages.

Origine du futon japonais

Le futon, plus connu comme étant d’origine japonaise, a été utilisé par les hommes qui ont travaillé le coton depuis l’antiquité en Babylone, en Égypte, en Inde et en Mésopotamie. Le futon était composé d’une simple toile grossière rembourrée de coton cardé. Il se plie rangé dans un coin et se déplier au moment du coucher. À force d’être replié et déplié, le coton cardé durcit après un certain temps, conférant ainsi au futon sa dureté bien connue. Son épaisseur initiale est de 5 cm.

Le futon japonais a subi certaines modifications pour s’adapter au mode de vie et au besoin des Occidentaux qui préfèrent un futon plus doux et plus moelleux. Pour plus de moelleux, plusieurs couches de fibres de coco et de latex naturel sont alternées avec les couches de coton et leurs épaisseurs peuvent atteindre 20 cm. Des cadres de bois sur pied traversés par des lattes de bois sont également disponibles afin d’accueillir les futons. Pour rappeler le style japonais, les cadres de bois s’élèvent à une faible hauteur du sol.

Avantages et inconvénients du futon

Parfaitement homogène et bien réparti, le futon authentique japonais est excellent pour le dos, la colonne vertébrale ne se tasse pas et se trouve bien étirée, prodiguant ainsi une sensation de bien-être et de confort à son utilisateur. Ce futon ne convient cependant pas aux personnes sujettes à de la lombalgie, de la fibromyalgie ou à des articulations douloureuses. Si vous souhaitez acheter un futon, essayez d’abord le futon bourré au coton, aux fibres de coco et au latex. Lorsque vous êtes bien confortable avec ce futon, vous pouvez aller de l’avant pour un futon authentique.

Le coton rembourrant le futon est une matière naturelle qui régule la température, le futon en coton prodigue ainsi de la chaleur en hiver et de la fraîcheur en été. Le futon en mélange de coton, latex naturel et fibres de coco épouse délicatement la forme du corps et soulage le dos. Le futon requiert cependant un entretien régulier : un roulage fréquent pour que le coton reste souple et un malaxage régulier pour aérer les fibres. Le futon mélangé de 20 cm d’épaisseur combiné à son cadre de bois peut atteindre jusqu’à 40 kg.

jeudi 21 juillet 2011 , par La rédaction

Articles qui peuvent vous intéresser


Administratrice du site : Fanny Sylvestre

Videos massage

voir tous les massages en vidéo
radio zen, des musiques de relaxation pour accompagner vos massages