Le Ginkgo, une plante aux multiples vertus

Le Ginkgo est un arbre sacré originaire d’Extrême-Orient. On le cultive pour ses feuilles aux mille vertus en Corée, au sud-ouest de la France, en Chine et aux Etats-Unis.

Les propriétés du Ginkgo

Le Ginkgo appartient à la plus vieille espèce d’arbres au monde ayant résisté aux changements géologiques et climatiques. Ses feuilles sont réputées pour leurs innombrables vertus depuis plus de 50 ans. Elles comprennent des flavones, des lactones, des flavonoïdes, des acides organiques et des bilobalides. Ces principaux actifs agissent ensemble pour atténuer les problèmes liés à la circulation sanguine.

La feuille de ginkgo est aussi composée de sucre, d’acide organique, de stérols, de terpènes et de cétones qui sont la base de recherche pharmacologique. La feuille de Ginkgo est considérée comme un vasculoprotecteur et un veinotonique. Elle améliore ainsi l’irrigation du système tissulaire et active le métabolisme des cellules par l’accroissement du captage d’oxygène et de glucose, surtout au niveau du cortex cérébral.

Les bienfaits du Ginkgo

Après une prise de Ginkgo, on peut constater une dilatation des vaisseaux artérielles, des capillaires et des veines. Le sang devient plus fluide, ce qui favorise la circulation sanguine. Le Ginkgo répare continuellement les fonctions cognitives, c’est-à-dire les capacités du cerveau ainsi que la mémoire, en apportant des micronutriments et de l’oxygène. En outre, il possède des propriétés antioxydantes, particulièrement utiles pour prévenir la dégénérescence du cerveau.

Le Gingko peut être consommé sous forme de tisane. Pour en préparer, prenez 5 g de feuilles de Ginkgo séchées et environ 200 ml d’eau. Vous pouvez trouver des feuilles en vente en pharmacie ou en herboristerie. Commencez par porter l’eau à ébullition. Ensuite, ajoutez les feuilles dans l’eau bouillante. Laissez infuser pendant 10 minutes pour libérer tous les bienfaits du Gingko. Buvez plusieurs tasses dans la journée. Autre alternative, vous pouvez consommer le Gingko sous forme de comprimés ou de gélules, en vente en pharmacie. Par ailleurs, il est possible d’associer le Ginkgo à d’autres phytomédicaments protecteurs du système vasculaire. Il présente peu de conséquences gênantes et de rares troubles dermiques ou digestifs. Il est néanmoins plus judicieux de demander conseil à un spécialiste avant d’envisager cela.

jeudi 3 mars 2011 , par La rédaction

Articles qui peuvent vous intéresser


Administratrice du site : Fanny Sylvestre

Videos massage

voir tous les massages en vidéo
radio zen, des musiques de relaxation pour accompagner vos massages