L’huile essentielle d’anacarde - propriétés et bienfaits

L’huile essentielle d’anacarde est une huile extraite à partir de la noix de cajou. Elle est principalement employée pour effectuer un massage grâce à ses nombreuses vertus thérapeutiques. Elle est aussi utilisée à des fins cosmétiques.

Les propriétés de l’huile essentielle d’anacarde

L’anacarde est la noix de l’arbre appelé anacardier ou acajou (Anacardium occidentale). Il est réniforme. Quelques fois, il est aussi appelé noix de cajou. L’amande est enveloppée dans la coque composée de deux couches. L’une est de couleur verte, tandis que l’autre est de couleur brune. Cette dernière est dure. Les noix sont récoltées quand les pommes de cajou chutent. Elles sont séchées puis broyées. Ensuite, elles subissent une extraction à froid, permettant d’obtenir une huile essentielle de couleur jaune foncé. L’huile d’anacarde est riche en acides gras.

Elle renferme notamment des acides gras polyinsaturés et saturés, ainsi que des acides gras essentiels. Elle contient des acides linoléique, oléique, palmitique, palmitoléique, margarique, stéarique, arachidonique et gadoléique. Mis à part ces nombreux acides gras, elle renferme également des vitamines telles que la vitamine A, D, B, PP, B et E. Le phytostérol constitue un des composants actifs de l’huile. Des minéraux comme le fer, le calcium, le phosphore, le magnésium et le cuivre sont également présents dans cette huile essentielle. Enfin, l’huile d’anacarde est riche en protéines.

Les bienfaits de l’huile essentielle d’anacarde

L’huile essentielle d’anacarde est utilisée en massothérapie. Elle est recommandée dans le cadre du massage ayurvédique pour lutter contre les troubles rénaux et les problèmes ophtalmologiques. De plus, elle permet de traiter l’arthrite et le rhumatisme. En outre, elle améliore le fonctionnement des systèmes nerveux et musculaires. Elle est capable de diminuer le taux de lipides dans le sang. Cette huile est également indiquée pour soigner les irritations cutanées comme le psoriasis et l’eczéma.

L’huile essentielle d’anacarde constitue, en outre, un puissant cicatrisant qui est aisément employé pour guérir les plaies. Elle connaît aussi des vertus cosmétiques non négligeables. Elle est principalement conseillée pour traiter les peaux abîmées, séchées ou fatiguées. Dans ce cas, elle est incorporée dans la crème de jour. Elle prévient l’apparition des rides. De plus, la vitamine E contenue dans l’huile permet d’hydrater et d’adoucir la peau. Elle la rend souple grâce aux actions des acides polyinsaturés. Enfin, elle s’avère bénéfique pour les cheveux.

mardi 30 août 2011 , par La rédaction

Articles qui peuvent vous intéresser


Administratrice du site : Fanny Sylvestre

Videos massage

voir tous les massages en vidéo
radio zen, des musiques de relaxation pour accompagner vos massages