L’huile essentielle de bigarade ou orange amer.

Arbre fruitier de la famille des rutacées, le bigaradier s’appelle aussi oranger amer. Ce sont ses fruits qui servent à l’extraction de l’huile essentielle. Toutes les oranges amères du bigaradier ne peuvent toutefois pas servir à l’obtention de cette essence.

Arbre fruitier de la famille des rutacées, le bigaradier s’appelle aussi « oranger amer ». Ce sont ses fruits qui servent à l’extraction de l’huile essentielle. Toutes les oranges amères du bigaradier ne peuvent toutefois pas servir à l’obtention de cette essence.

Pour cela, il faut, en effet, que les fruits soient suffisamment matures pour qu’ils puissent receler la totalité de ses propriétés bienfaisantes et les conférer ainsi à l’essence extraite. Cette dernière se présente sous la forme d’un liquide qui peut être incolore ou jaune pâle. Ses principales composantes sont le linalol et l’acétate de linalyle.

Vertus et bienfaits de l’huile essentielle de bigarade

Les propriétés de l’essence de bigarade reposent sur l’effet calmant ou stimulant qu’il produit, selon le cas.

Une action calmante et sédative

Sur les nerfs, elle a des actions sédative et antidépressive qui lui permettent de produire un effet relaxant. Son utilisation se présente ainsi comme un remède pour combattre les problèmes inhérents aux tensions nerveuses et psychiques.

Et, parallèlement à ses effets bénéfiques sur les nerfs, l’huile essentielle de bigarade a aussi une aptitude régulateur au niveau du cœur : en favorisant la relaxation, elle évite à cet organe d’être trop sollicité et, par conséquent, de s’affaiblir. Ces qualités font de l’essence de bigarade un traitement efficace pour les problèmes de tachycardie, d’arythmie ou d’hypertension. Et, ces actions calmante et sédative se répercutent aussi sur les articulations et les muscles. Cette huile possède entre autres la propriété de calmer les douleurs causées par un rhumatisme nerveux et de détendre les muscles noués par une tension nerveuse.

Agit sur le système digestif

L’huile essentielle de bigarade produit un effet dopant sur le système digestif. Son efficacité à ce niveau lui permet d’être utilisée après un repas très riche pour éviter les sensations de ballonnements et l’acidité de l’estomac. Par ailleurs, utilisée pour masser les zones au niveau desquelles les douleurs sont localisées, cette essence apaise les maux et les crampes d’estomac.

Rajeunit la peau

L’huile essentielle de bigarade se pare, en outre, de vertus régénératrice et revitalisante. Cette essence possède le pouvoir d’insuffler une nouvelle jeunesse à la peau dont elle tonifie les tissus et favorise le renouvellement cellulaire.

De leur côté, les peaux grasses et acnéiques trouveront aussi leur satisfaction dans l’application de cette huile essentielle : la propriété astringente de cette dernière aspirera l’excès de sébum et étanchera les imperfections du visage. A noter qu’en application cutanée, cette huile essentielle sera toujours utilisée diluée, sauf avis contraire d’un médecin, d’un aromathérapeute ou d’un dermatologue.

Contre les excès de transpiration

L’huile essentielle de bigarade combat efficacement la transpiration excessive au niveau des mains et des transpiration des pieds. Son action purifiante lutte contre le développement des mycoses, responsables des mauvaises odeurs, tandis que son parfum agira pour neutraliser ces dernières.

lundi 13 octobre 2008 , par guide des huiles essentielles

Articles qui peuvent vous intéresser


Administratrice du site : Fanny Sylvestre

Videos massage

voir tous les massages en vidéo
radio zen, des musiques de relaxation pour accompagner vos massages