L’huile essentielle de saro

Les principales propriétés de l’huile essentielle de Saro en aromathérapie sont des vertus anti-virales, antibactériennes, antiseptiques, expectorantes, antispasmodiques, antifongiques, antiparasitaires…Cette huile permet de rééquilibrer le système nerveux. Elle permet également de calmer la toux.

L’huile essentielle de saro

Les origines de l’huile essentielle de Saro

L’huile essentielle de Saro dont le nom botanique est Cinnamosma fragrans (ou Mandravasarotra) est originaire de Madagascar. Elle est obtenue par distillation par vapeur d’eau. Pour se faire, on utilise les feuilles de cet arbuste. L’huile de Saro appartient à la famille des Canellaceae.

L’huile de Saro a un aspect liquide, limpide et fluide. Elle est incolore et elle possède une odeur agréable chaude. Les principaux composants chimiques sont les oxydes terpéniques (à hauteur de 49%), les monoterpènes (alpha-pinène, sabinène, béta-pinène…), les monoterpénols (linalol), les sesquiterpènes.

Les propriétés de l’huile de Saro

Les principales propriétés de l’huile essentielle de Saro en aromathérapie sont des vertus anti-virales, antibactériennes, antiseptiques, expectorantes, antispasmodiques, antifongiques, antiparasitaires…Cette huile permet de rééquilibrer le système nerveux. Elle permet également de calmer la toux.

Les utilisations de l’huile essentielle de Saro

A l’instar des autres huiles essentielles, l’huile essentielle de Saro peut être utilisée de trois façons différentes : en application externe, en application interne et par inhalation.

• Application externe (sous forme de massages) : - pour guérir une grippe, il faut associer à l’huile de Saro de l’huile de Myrte, d’Eucalyptus, du romarin et de l’huile végétale de macadamia. Une fois le mélange établit, appliquez quelques gouttes sur le thorax ainsi que sur le dos. Les doses devront être moindres pour un enfant par rapport à un adulte. – pour une sinusite ou un rhume, il faut mélanger l’huile essentielle de Saro à l’arbre de thé, à la menthe poivrée et à l’huile végétale de macadamia. Ce mélange doit être appliqué sur le front. Il faut veiller à ne pas en mettre dans les yeux.

• Application interne (sous forme de solution buvable) : pour soigner votre angine, un simple mélange d’huile de Saro et de miel mettra fin à vos maux.

• Par inhalation : pour faire face à une grippe, il faut mélanger l’huile essentielle de Saro, d’Eucalyptus, de Pin, de Citron et de Myrte.

En règle générale, l’huile essentielle de Saro est indiquée en cas d’infections virales et bactériennes (grippe, rhume, sinusite, angine…), d’infections urinaires comme les cystites, d’infections gynécologiques, d’infections buccodentaires, de fatigue, de dépression, d’infections dermatologiques, de diarrhées, de marques cutanées comme des cicatrices ou des vergetures.

L’huile de Saro peut être associée à d’autres huiles selon l’utilisation recherchée. Par exemple, pour ses vertus antivirales, l’Eucalyptus représente une bonne synergie avec l’huile de Saro.

Les recommandations

L’huile essentielle de Saro ne convient pas aux femmes enceintes ni aux femmes en cours d’allaitement. De la même manière, cette huile est déconseillée aux enfants en bas âge et les personnes âgées fragiles.

En fonction de l’utilisation que vous ferez de l’huile essentielle de Saro, veillez à ne pas en mettre dans les yeux ni sur les muqueuses.

A l’instar de nombreuses huiles essentielles, il est vivement déconseillé d’appliquer l’huile de Saro pure sur la peau. Pour « couper » cette huile essentielle, il est préconisé d’utiliser une huile végétale telle-que l’huile de macadamia ou encore l’huile de jojoba.

samedi 5 avril 2008 , par Audrey Barbier

Articles qui peuvent vous intéresser


Administratrice du site : Fanny Sylvestre

Videos massage

voir tous les massages en vidéo
radio zen, des musiques de relaxation pour accompagner vos massages