Traiter l’asthme grâce à l’huile essentielle de khella

Soigner l’asthme de manière efficace et durable, telle est l’une des capacités principales de l’huile essentielle de khella. Amateurs de médecine naturelle, découvrez toutes ses qualités.

Principales vertus de l’huile essentielle de khella

De son nom botanique ammi visnaga, la khella est une plante originaire du Maroc. Encore méconnue de certains, elle est pourtant convoitée pour son huile essentielle extraite de ses graines et qui a entre autres la propriété de guérir l’asthme. L’huile essentielle de khella présente une teinte transparente et un parfum anisé. Elle renferme notamment des esters, dont le 2-méthylbutanoate de 2-méthylbutyle. Un nom sans doute complexe qui, cependant, cache des vertus médicinales considérables.

L’huile essentielle de khella, en plus de désengorger les bronches, équilibre l’activité sanguine. Anticoagulant, elle fluidifie la circulation du sang. Par ailleurs, elle régule le taux d’hémoglobine et protège les artères des différentes infections, pour ne citer que l’athérosclérose. Elle agit également sur la sphère digestive. Elle est indiquée en cas de colites spasmodiques ou hépatiques. Ses vertus sont autant bénéfiques pour le cœur : elle traite la tachycardie. Une autre propriété exclusive que l’huile essentielle de khella détient : elle minimise les dommages d’un infarctus.

Recettes de remèdes à l’huile essentielle de khella

L’huile essentielle de khella s’utilise exclusivement par voie externe. Elle peut être utilisée chez l’enfant. Pour prévenir l’asthme allergique, appliquez au niveau du plexus solaire le mélange de 0, 5 ml de chacune des huiles essentielles de khella, de marjolaine à coquilles, de pin de Patagonie et de pétasite officinale, puis de 1 ml d’huile essentielle de camomille romaine et de 20 ml d’huile végétale de noisette. 3 gouttes de ce remède suffisent pour chaque utilisation. Si la mixtion est utilisée en cas de crise, l’application pourra être renouvelée 3 fois, toutes les 30 minutes.

Pour prévenir l’asthme nerveux, faites appel aux bienfaits d’une mixtion à base de 0,5 ml de chacune des huiles essentielles de khella, de marjolaine à coquilles et d’ylang-ylang, puis de 2 ml d’huile essentielle de petit-grain bigaradier et de 20 ml d’huile végétale de noisette. Appliquez 3 gouttes de ce remède sur le plexus solaire. Si la mixtion est utilisée pendant une crise, l’opération pourra être renouvelée 3 fois, toutes les demi-heures. En cas d’infarctus, appliquer sur la région du cœur 10 gouttes d’un mélange de 2 ml d’huile essentielle de khella, de 1 ml d’huile essentielle d’ylang-ylang et de 3 ml d’immortelle.

jeudi 30 décembre 2010 , par rédaction 2

Articles qui peuvent vous intéresser


Administratrice du site : Fanny Sylvestre

Videos massage

voir tous les massages en vidéo
radio zen, des musiques de relaxation pour accompagner vos massages