L’huile essentielle de marjolaine à coquilles, contre toutes les douleurs

Nombreuses sont les huiles essentielles aux vertus anesthésiantes. Parmi elles, l’huile essentielle de marjolaine à coquilles, qui a la particularité de lutter contre toutes les sortes de douleur.

L’huile essentielle de marjolaine à coquilles, un sédatif contre les douleurs classiques

La marjolaine à coquilles, également connue sous les noms de marjolaine des jardins ou marjolaine officinale est une plante qui pousse en France, en Espagne et en Égypte. Comme de nombreux autres végétaux, son huile essentielle est très prisée. Cette dernière présente en plus un avantage particulier : elle atténue toutes les douleurs. Son nom botanique, origanum majorana, renvoie aux similitudes existant entre la marjolaine et l’origan.

L’huile essentielle de marjolaine à coquilles s’obtient par distillation des parties aériennes de la plante. Elle est recommandée pour soigner les troubles nerveux et calmer les douleurs cérébrales. Sédative, elle traite l’anxiété, la nervosité et les palpitations. Elle est également utilisée en tant qu’antibactérien et calmant pour l’estomac, les reins et les intestins. Chez la femme, elle atténue les douleurs menstruelles. Chez les sportifs, elle est indiquée afin de prévenir les douleurs musculaires. Elle soulage également les maux liés à l’arthrose.

Comment exploiter les vertus de l’huile essentielle de marjolaine à coquilles

L’huile essentielle de marjolaine à coquilles agit en synergie avec les huiles essentielles de camomille romaine et de petit grain pour équilibrer le système nerveux. Associée avec celle de ravensare, elle dynamise les neurones. Ses vertus peuvent aussi être conjuguées avec celles de la gaulthérie couchée, un anti-inflammatoire. Nous pouvons la diffuser ou l’appliquer en massage sur le plexus solaire afin de traiter les douleurs nerveuses (migraines) ou menstruelles. Étalée sur le dos ou le thorax, elle permet d’atténuer les douleurs respiratoires. On l’utilise directement sur les zones douloureuses en cas de douleurs musculaires. Attention, pensez toujours à diluer l’essence de marjolaine dans de l’huile végétale afin de limiter les risques d’irritation cutanée.

Afin de mieux utiliser l’huile essentielle de marjolaine à coquilles, inspirez-vous des recettes suivantes. Contre les rhumatismes, associez 1 ml de cette substance à 1 ml de chacune des huiles essentielles d’ylang-ylang, de gaulthérie couchée, de thym, ainsi qu’à 35 ml l’huile végétale de noisette. Contre les douleurs respiratoires, combinez ses vertus avec celles des huiles essentielles de ravensare et d’arbre à thé. Contre les règles douloureuses, mélangez les huiles essentielles de lavande et de marjolaine dans de l’eau bouillante, puis imbibez une compresse de ce mélange avant de l’appliquer sur le bas du ventre.

jeudi 16 décembre 2010 , par rédaction 2

Articles qui peuvent vous intéresser


Administratrice du site : Fanny Sylvestre

Videos massage

voir tous les massages en vidéo
radio zen, des musiques de relaxation pour accompagner vos massages