Comment retrouver une bonne hygiène de vie après un sevrage tabagique ?

Retrouvez les conseils nécessaires pour reprendre un mode de vie sain après avoir suivi un programme de sevrage tabagique.

Lutter contre la dépendance

Après avoir vaincu la dépendance au tabac, retrouver une vie normale n’est pas du tout facile. Tous les fumeurs le savent parfaitement, arrêter de fumer n’est pas un processus si simple. En effet, la dépendance agit au niveau physique par le besoin de nicotine, mais aussi au niveau psychologique par l’habitude du geste. Pour reprendre une vie saine après avoir réussi votre pari d’arrêter de fumer, armez-vous d’une forte motivation. En effet, c’est le fondement de la réussite de la cure sur le long terme.

Comme l’inactivité favorise l’envie de reprendre la cigarette, marquez dans votre agenda un temps pour une activité physique modérée, mais régulière. Ce donnerez ainsi une bouffée d’oxygène à votre organisme. Pensez aussi à participer à des activités extraprofessionnelles qui vous plaisent, adonnez-vous à votre passion ou découvrez un nouveau sport qui vous apportera une satisfaction particulière.

Lutter contre la prise de poids

La surcharge pondérale est une des hantises du nouveau non-fumeur. Une alimentation équilibrée et saine est effectivement nécessaire pour le maintien de la santé sans prendre le risque d’ajouter des kilos à la balance. Privilégiez les fruits et légumes, surtout pour leur teneur en fibres et en vitamines. Consommez aussi beaucoup de produits laitiers. Faites une croix sur les abus de sucreries et de boissons artificielles additionnées de sucre. Oubliez l’alcool, car il appelle rapidement le tabac.

Pour ne pas surcharger votre foie et votre pancréas, réduisez votre consommation d’aliments gras. Trouvez de nouvelles façons de cuisiner des aliments de manière saine, mais sans que ceux-ci perdent leur saveur. Attention, il ne faut surtout pas que la dépendance au tabac soit remplacée par une dépendance à la nourriture. Conservez le rythme des trois repas quotidiens en évitant les grignotages. Évitez au mieux les suppléments ou les médicaments non prescrits par votre médecin. Lorsque la nature physique ou psychique de la dépendance est déterminée et que le sevrage a été effectif, n’hésitez pas à demander un soutien personnalisé auprès de votre thérapeute.

jeudi 30 mai 2013 , par La rédaction

Articles qui peuvent vous intéresser


Administratrice du site : Fanny Sylvestre

Videos massage

voir tous les massages en vidéo
radio zen, des musiques de relaxation pour accompagner vos massages