L’ichtyothérapie ou la thérapie par les poissons

L’ichtyothérapie ou fish thérapie est une méthode appliquée pour soigner et rendre propre la peau en faisant intervenir le garra rufa, un petit poisson étonnant. Cette thérapie est très utilisée et appréciée en Asie et en Angleterre.

Le garra rufa ou poisson docteur

L’ichtyothérapie fait intervenir les capacités d’un petit poisson appelé garra rufa, plus connu sous le nom de poisson docteur. C’est un poisson d’eau douce qui appartient à la famille des Cyprinidées. Il est originaire de la Turquie. Ce poisson est très résistant et s’adapte facilement aux différents changements de son environnement. Il aime l’eau douce légèrement basique, dont la température est comprise entre 12°C et 35°C. Le garra rufa se nourrit principalement de végétaux, comme les algues, mais peut aussi manger les peaux sèches et les infections de la peau. Dans certains centres de spa, il est utilisé en pédicure et manucure. Une séance d’ichtyothérapie dure 15 minutes environ.

Ichtyothérapie : les pouvoirs du garra rufa

Le garra rufa procure de la détente et de la relaxation. En effet, durant la séance d’ichtyothérapie, des cinquantaines de poissons-docteurs desquament les peaux sèches afin de les rendre lisses et brillantes. La séance procure une sensation de bien-être. De plus, ces poissons effectuent un micromassage afin de soulager toutes les parties du corps. Les poissons nettoient la peau et soignent les maladies cutanées telles que l’eczéma, le psoriasis et les infections cutanées. Autrement dit, le garra rufa diminue les affections de la peau. D’un autre côté, il rend la peau claire, belle et plus jeune. L’ichtyothérapie est très efficace pour éliminer les cors et les oignons aux pieds. En outre, elle permet de soigner les plaies mineures. Elle fait également disparaître les petites cicatrices.

L’ichtyothérapie, une solution au psoriasis ?

L’ichtyothérapie est très efficace pour enlever les lésions observées au niveau de la peau des personnes souffrant de psoriasis. Les petits poissons débarrassent les squames indésirables qui se détachent de la peau. Par conséquent, la peau devient brillante, claire et lisse. Par ailleurs, le garra rufa secrète une enzyme appelée dithranol anthralon. Cette dernière permet d’atténuer et d’espacer l’apparition des lésions de la peau. À noter que l’ichtyothérapie ne traite pas la source du psoriasis. Elle est seulement utilisée pour faire disparaître les traces de lésions cutanées.

mercredi 31 août 2011 , par La rédaction

Articles qui peuvent vous intéresser


Administratrice du site : Fanny Sylvestre

Videos massage

voir tous les massages en vidéo
radio zen, des musiques de relaxation pour accompagner vos massages