A savoir sur l’insuffisance rénale

L’insuffisance rénale est une maladie qui ne se manifeste généralement qu’à un stade avancé et qui doit pourtant être pris très au sérieux. Quels sont les symptômes d’une insuffisance rénale ? Quand faut-il consulter un médecin ? Tout ce qu’il faut savoir sur cette maladie silencieuse.

Qu’est-ce qu’une insuffisance rénale ?

Les reins ont pour principale attribution de filtrer le sang afin de le décharger des déchets et de tout excès de liquide. L’insuffisance rénale traduit une détérioration de la capacité des reins à filtrer le sang et de ce fait un empoisonnement progressif de l’organisme par les déchets toxiques non éliminés. Ce mal ne se révèle souvent qu’à un stade très avancé de la maladie, lorsque les reins ont perdu près de 25% de leur capacité normale. L’impossibilité pour le patient de détecter sa maladie résulte du fait que dans les premiers temps, les reins tentent tant bien que mal de s’adapter et de compenser la diminution progressive de leur capacité fonctionnelle.

Les symptômes de l’insuffisance rénale

Certains signes avant-coureurs peuvent d’ores et déjà annoncer la survenue d’une insuffisance rénale. La fatigue peut être l’unique symptôme que le patient peut ressentir pendant des années. Celle-ci est principalement causée par l’insuffisance de production de globules rouges par la moelle osseuse, ce qui peut entraîner une anémie. D’autres manifestations peuvent également être constatées. Il s’agit notamment d’une perte de poids injustifiée, d’un manque d’appétit, de nausées, voire de vomissements dus à l’accumulation de déchets dans le sang. L’hypertension artérielle peut aussi être le signe d’une insuffisance rénale, de même que les troubles du sommeil, la somnolence, les maux de tête ou le ralentissement psychomoteur. Des douleurs dans le milieu ou en bas du dos, sur les côtés du bassin ou encore une urine de couleur trouble, foncée ou mousseuse sont de nature à alerter.

Comment prévenir l’insuffisance rénale ?

Dans de nombreux cas, les personnes les plus exposées à la maladie sont celles atteintes de diabète ou souffrant d’une hypertension artérielle. La meilleure prévention de l’insuffisance rénale consiste donc en un contrôle régulier de ces deux maladies. En outre, il est déconseillé d’abuser de l’alcool, de drogues ainsi que des médicaments, tels que l’ibuprofène, l’aspirine ou l’acétaminophène.

vendredi 26 avril 2013 , par La rédaction

Articles qui peuvent vous intéresser


Administratrice du site : Fanny Sylvestre

Videos massage

voir tous les massages en vidéo
radio zen, des musiques de relaxation pour accompagner vos massages