Qu’est-ce que l’iontophorèse ?

L’iontophorèse se présente donc comme un soin. D’une manière plus précise, l’iontophorèse se définit comme une technique qui a pour dessein de diffuser des molécules à travers la peau par le biais du courant électrique.

Qu’est-ce que l’iontophorèse ?

C’est une technique thérapeutique ayant recours à un courant électrique de faible intensité que l’on fait circuler dans les tissus du patient. L’iontophorèse se présente donc comme un soin. D’une manière plus précise, l’iontophorèse se définit comme une technique qui a pour dessein de diffuser des molécules à travers la peau par le biais du courant électrique. Ce, de manière à obtenir un résultat précis. Dans certains cas, elle est aussi utilisée pour effectuer un prélèvement de certaines molécules de l’organisme du patient. L’on notera, outre cela, que le courant électrique doit impérativement être de faible intensité de manière à éviter de mettre le patient en danger.

L’iontophorèse peut poursuivre plusieurs vocations. C’est ainsi que cette technique est utilisée pour optimiser l’amincissement d’une personne, de déloger (totalement ou partiellement) la cellulite nichée sous sa peau, de lutter contre la transpiration excessive des pieds, des mains ou encore des aisselles. Lorsqu’elle vise à extraire des molécules de l’organisme du patient, l’iontophorèse porte l’appellation d’ionophorèse inverse et sert principalement à établir un diagnostic.

En raison de son utilisation du courant électrique, cette technique intègre la méthode de l’électrothérapie. Dans ce cadre, il est à noter l’on prendra soin de confier le soin de la mise en œuvre de cette méthode thérapeutique à un médecin spécialisé. Ce, dans le but d’éviter de se mettre en danger par une mauvaise manipulation de l’appareil ou encore par la méconnaissance des techniques propres à chaque partie à traiter.

A qui s’adresse l’iontophorèse ?

Compte tenu des résultats que cette technique permet d’obtenir, l’iontophorèse s’adresse aussi bien aux personnes désirant perdre du poids ou lutter contre la cellulite ainsi qu’aux personnes sujettes à l’hyperhidrose (transpiration excessive). Parallèlement à cela, un médecin peut aussi solliciter le recours à cette méthode pour un patient dont il souhaite obtenir un prélèvement des molécules.

Il est à signaler qu’il est toujours fortement conseillé de ne pas passer outre une consultation préalable chez le médecin avant de recourir à cette technique. L’on notera, par ailleurs, que les femmes enceintes sont particulièrement concernées par cette dernière recommandation. Les personnes sujettes à une maladie du cœur ou une perturbation du rythme cardiaque ainsi que les femmes avec des stérilets, quant à elles, ne peuvent en aucun cas devenir les sujets d’un ionophorèse. Ce, de manière à éviter que la circulation du courant électrique, même de faible intensité, ne produise des réactions néfastes sur leur organisme.

dimanche 24 août 2008 , par Fanny Sylvestre - administratrice

Articles qui peuvent vous intéresser


Administratrice du site : Fanny Sylvestre

Videos massage

voir tous les massages en vidéo
radio zen, des musiques de relaxation pour accompagner vos massages