La dépression et l’âge

Depuis la découverte de la dépression il y a environ une quarantaine d’années, l’épidémiologie faite par les psychiatres n’a cessé d’évoluer. Ceci a permit d’affirmer que la dépression peut atteindre tous les âges (les bébés, les enfants, les adolescents, les adultes et même les vieilles personnes).

En effet, les différents symptômes rencontrés ont rendus possible la distinction de la dépression suivant les différents niveaux d’âges :

- La dépression du bébé : La dépression du nourrisson est généralement due à une brusque séparation avec les parents en particulier avec la mère. Elle est diagnostiquée en présence de troubles psychiques et somatiques se manifestant par des sanglotements suivis d’une protestation, de hurlements, puis un amaigrissement rapide accompagné d’une croissance subitement stationnaire. Finalement, le bébé peut se replier sur lui-même et se désintéresser de son entourage.

- La dépression de l’enfant : Elle peut surgir suite à des intimidations démesurées et traumatisantes venant des parents ou de l’entourage de l’enfant. Des changements comportementaux sont observés accompagnés de trouble de la conscience. L’enfant entre dans un état inactif et désintéressé face aux activités enfantines. Afin d’éviter toute complication, prenez l’initiative de parler avec votre enfant dès que vous remarquez des caractères inhabituels. Au besoin, consultez un professionnel.

- La dépression de l’adolescent : chez l’adolescent, la dépression peut être provoquée par divers facteurs liés aux changements pubertaires. L’humeur dépressive commence à apparaître, suivie de désagrément, de refus catégorique irrationnel et d’agressivité. L’adolescent s’isole, se désinvestit totalement et se replie sur lui-même. Comme les adultes, il peut aussi présenter des troubles somatiques. Seuls les spécialistes sont capables de distinguer la dépression aux changements pubertaires.

- La dépression de l’adulte : tout comme chez l’adolescent, la dépression de l’adulte peut avoir plusieurs causes (perte de travail, décès d’un proche,…). Cependant, les symptômes tournent généralement autour des troubles de l’humeur : la tristesse, le mal de vivre, le pessimisme,…auxquels s’ajoutent l’insomnie, la perte de concentration, la perte de dynamisme et même une tendance au suicide.

- La dépression des personnes âgées  : Il s’agit d’une forme particulière de dépression qui est fréquente chez les personnes âgées. En effet, elle frôle la psychose. À ce stade, les symptômes sont plus sérieux : trouble de la mémoire, problème d’orientation, trouble de la conscience, perte des capacités décisionnelle et intellectuelle, décroissance sentimentale globale et enfin une tendance à culpabiliser face à diverses actions antérieures regrettées.

samedi 16 août 2014 , par Fanny Sylvestre - administratrice

Articles qui peuvent vous intéresser


Administratrice du site : Fanny Sylvestre

Videos massage

voir tous les massages en vidéo
radio zen, des musiques de relaxation pour accompagner vos massages