Les troubles du sommeil

Le sommeil est indispensable pour retrouver son énergie mais il faut le connaitre vraiment pour le comprendre car il faut dire qu’il existe plusieurs phases de sommeil. Nous commençons en général notre nuit par un sommeil profond pendant les deux premières heures, puis nous passons en sommeil léger pendant environ 4 heures, suivi d’un autre sommeil profond pendant encore deux heures. Tout est totalement structuré dans notre sommeil.

Les troubles du sommeil

Bon nombre de personnes sont concernées par le sujet. Les nuits se suivent mais ne se ressemblent pas ! c’est toujours comme ca. Ce n’est pas toujours évident de bien dormir la nuit. Les soucis de la vie quotidienne, le stress, sont souvent responsables d’un mauvais sommeil il faut le savoir. On gigote pendant toute la nuit et dans tous les sens. En suivant quelques petits conseils vous devriez pouvoir retrouver le sommeil.

Les cycles du sommeil

Le sommeil est indispensable pour retrouver son énergie mais il faut le connaitre vraiment pour le comprendre car il faut dire qu’il existe plusieurs phases de sommeil. Nous commençons en général notre nuit par un sommeil profond pendant les deux premières heures, puis nous passons en sommeil léger pendant environ 4 heures, suivi d’un autre sommeil profond pendant encore deux heures. Tout est totalement structuré dans notre sommeil.

Les différentes phases du sommeil

La somnolence

La somnolence est la phase où l’on s’endort, entre l’éveil et le sommeil,

Le sommeil léger

Le sommeil léger représente environ 50% de notre quantité de sommeil totale, on est encore sensibles à l’entourage, seulement assoupi, et c’est à cette étape que beaucoup pensent qu’ils ne dorment pas.,

Le sommeil profond

Sans doute le plus important, surtout pour les enfants, car c’est au cours de celui-ci que se forment les divisions cellulaires et la production d’hormone de croissance chez l’enfant. Le sommeil profond dure environ 100 minutes et a tendance à diminuer avec l’âge. C’est aussi dans le sommeil profond que peut survenir le somnambulisme.

Le sommeil paradoxal

Le sommeil paradoxal, c’est la phase où l’on fait des rêves et pour les moins chanceux, des cauchemars. Nous sommes en sommeil paradoxal environ 25% de notre temps total de sommeil. Cette phase est reconnaissable par une agitation des yeux, qui révèle une activité électrique du cerveau.

Le manque de sommeil

Lorsque vous êtes adolescent, vous avez besoin de dix heures environ de sommeil par jour. Mal dormir entrainera des troubles durant la journée car vous ne serez pas en mesure de vous concentrer sur les activités qui demandent une forte attention. Des maux de têtes peuvent apparaitre aussi si vous manquez de sommeil ainsi qu’une certaine nervosité, une irritabilité que vous n’avez pas d’habitude. La fatigue entrainera alors la fatigue et c’est peu évident ensuite de s’en remettre.

On peut dire qu’on a des soucis, des problèmes avec le sommeil, quand on ne dort pas assez, quand on a du mal à s’endormir, quand on se réveille souvent la nuit ou quand on se réveille trop tout le temps. Mais si vous ressentez que votre sommeil n’est jamais profond, que vous êtes tout le temps agité, avec l’impression de ne pas avoir dormi de la nuit alors oui on est en présence d’un gros souci de sommeil.

Comment trouver le sommeil ?

Il est vivement conseillé en fait de faire le vide avant de partir se coucher. Si vous vous êtes disputé ou si vous avez été stressé durant la soirée, vous aurez forcément un mauvais sommeil le soir. Cela peut en effet empêcher que le sommeil ne s’installe.

Que faire alors ?

Tout simplement faire en sorte de se détendre avant d’aller se coucher. Un bain par exemple est l’idéal ! Il détendra tout votre corps de façon très efficace mais ne sera que mieux si vous y ajoutez des huiles essentielles qui vous détendront forcément. Essayez sinon de faire une petite marche détente avant d’aller vous coucher. Stoppez la consommation de coca ou de café, et même de jus de fruits. Limitez votre consommation de jus de fruit et de café au petit déjeuner. Avoir une alimentation saine durant la journée est important aussi mais surtout le soir, ne partez pas vous coucher avec une tartiflette dans l’estomac, c’est la mauvaise nuit assurée !

Si vous ne parvenez vraiment pas à vous en sortir avec les soucis de sommeil alors consultez votre médecin qui sera à même de bien vous renseigner sur les traitements qui peuvent exister. De l’homéopathie peut s’avérer efficace chez certains patients.

samedi 5 avril 2008 , par Fanny Sylvestre - administratrice, Severine

Articles qui peuvent vous intéresser


Administratrice du site : Fanny Sylvestre

Videos massage

voir tous les massages en vidéo
radio zen, des musiques de relaxation pour accompagner vos massages