La luminothérapie, une cure de lumière contre la déprime en hiver

L’intensité lumineuse en été, pendant la journée, est cent fois supérieure à celle de l’hiver. Cette différence nous perturbe plus qu’on ne l’imagine. La luminothérapie est une solution contre la déprime saisonnière de l’hiver.

La déprime saisonnière de l’hiver

Quand il fait sombre, l’épiphyse secrète de la mélatonine ou hormone du sommeil. Une sorte de somnifère propre au corps humain. Lors des journées courtes, à faible luminosité, on observe un taux de mélatonine particulièrement élevé pendant la journée, ce qui provoque un dérèglement de l’horloge biologique. Divers symptômes apparaissent alors : une humeur dépressive, de la fatigue chronique, une baisse de la libido, un besoin exagéré de sommeil, des réveils difficiles, des crises de boulimie ou un appétit anormalement grand. C’est la déprime saisonnière de l’hiver.

Au début des années 80, des chercheurs ont pu démontrer que l’exposition à une lumière de très forte intensité permettait de diminuer considérablement la sécrétion de mélatonine qui est déréglée chez les personnes souffrant de dépression saisonnière. Le matin, la stimulation des cellules réceptrices de la rétine empêche la transformation de la sérotonine, un neurotransmetteur, en mélatonine durant le jour. La nuit, l’horloge biologique est programmée pour qu’une sécrétion normale de la mélatonine se fasse en fonction des phases du sommeil.

La solution contre la déprime saisonnière : la luminothérapie

La lumière a la propriété d’inhiber la sécrétion de mélatonine. C’est ce qui améliore le réveil et permet une meilleure vigilance. Elle régule aussi l’horloge biologique et améliore la coordination des rythmes biologiques. Ce qui procurera une meilleure forme et une meilleure énergie vitale. De même, la lumière stimule les régions de la base du cerveau et augmente le niveau de sérotonine, aussi appelée « l’hormone du bonheur », qui a un effet antidépresseur et régulateur de l’appétit. Elle pourrait ainsi profiter aux personnes qui ressentent une légère « déprime hivernale ».

La luminothérapie consiste à exposer les yeux quotidiennement à une lumière artificielle blanche, imitant celle du soleil. En pénétrant dans les yeux, la lumière est la clé de la régulation des rythmes journaliers de notre organisme. Ces rythmes sont gérés par notre horloge biologique interne qui se synchronise avec les indices environnementaux externes. On pourra synchroniser l’horloge interne en s’exposant à la lumière à un moment précis de la journée, et ainsi la faire avancer ou reculer.

jeudi 20 janvier 2011 , par La rédaction

Articles qui peuvent vous intéresser


Administratrice du site : Fanny Sylvestre

Videos massage

voir tous les massages en vidéo
radio zen, des musiques de relaxation pour accompagner vos massages