Photothérapie - l’utilisation du marrube blanc

Le marrube commun ou marrube blanc est connu depuis des siècles pour son efficacité à guérir la toux. Néanmoins, il intervient dans le traitement de nombreuses autres maladies.

Le marrube blanc

Le marrube blanc ou Marrubium vulgare est une herbacée appartenant à la famille des Labiées. Ses feuilles sont semblables à celles des menthes : ovales à bord denté. Leur odeur rappelle celle du thym. La face supérieure est de couleur vert jaunâtre, tandis que la face inférieure est vert blanchâtre. Elles apparaissent comme froissées. La tige est carrée. Les fleurs de couleur blanche sont regroupées à l’aisselle des feuilles. Cette plante possède des lactones diterpéniques tels que le marrubiline. Elle contient, en outre, des minéraux tels que le potassium et le fer. Elle présente également du prémarrubine choline, des saponosides et du tannin.

Marrube blanc : les principales indications

Le marrube blanc est principalement indiqué pour lutter contre les troubles respiratoires grâce à sa propriété expectorante et sa capacité à fluidifier la sécrétion bronchique. Il est indiqué en cas d’irritation ou de douleur au niveau de la poitrine et de la gorge. Il est également préconisé pour traiter la dilatation des bronches, la trachéite, la bronchite chronique, etc. À forte dose, il soulage la fatigue et fait baisser la fièvre grâce à son effet antipyrétique. De plus, il est prescrit pour lutter contre les troubles issus de problèmes cardiaques, tels que la palpitation et l’extrasystolie. À part cela, il peut calmer l’arythmie, l’oligurie et la sinusite. Le marrube blanc est également indiqué en cas d’insomnie et de crise d’asthme. D’un autre côté, il combat l’obésité et la cellulite. Enfin, il remédie aux plaies, blessures ou piqûres d’insectes.

Comment utiliser le marrube blanc ?

Pour soigner la toux, faites une infusion de 1 à 2 cuillérées à café de sommité fleurie de marrube blanc dans un litre d’eau. Buvez-en 3 à 4 tasses par jour. Les asthmatiques peuvent boire chaque soir une tasse d’infusion, préparée avec 30 g de sommités fleuries pour 1 litre d’eau. Pour faire baisser la fièvre, 2 cuillérées à café de fleurs séchées sont infusées pendant 10 minutes dans 1 litre d’eau. Filtrez cette infusion et buvez. Vous pouvez renforcer l’efficacité de la tisane en y ajoutant du miel, en cas de toux. Afin de soigner une infection cutanée, piqûre d’insecte ou blessure, faites un cataplasme de feuilles et de fleurs.

lundi 29 août 2011 , par La rédaction

Articles qui peuvent vous intéresser


Administratrice du site : Fanny Sylvestre

Videos massage

voir tous les massages en vidéo
radio zen, des musiques de relaxation pour accompagner vos massages