Masser les enfants asthmatiques

Traité comme il se doit chez l’enfant, l’asthme peut ne plus faire l’objet de récidives. Découvrez comment masser un enfant asthmatique.

Les massages thérapeutiques dans le traitement de l’asthme

L’asthme est un trouble touchant essentiellement le système respiratoire. Il se traduit généralement par un essoufflement incontrôlable, une difficulté à respirer. L’asthme peut se déclarer dès la petite enfance. Les facteurs génétiques et la qualité de l’air dans le milieu où le bébé vit expliquent généralement l’apparition de cette maladie. Les bébés pesant moins de 2 kg sont les plus sujets à cette maladie. Dans la mesure où vous constatez une forme quelconque de trouble respiratoire chez votre nouveau-né, parlez-en à votre pédiatre. Il vous dira par la suite s’il est nécessaire de faire passer un test de type spirométrie à votre enfant.

Lorsqu’il est prouvé que votre bébé a un début d’asthme, il convient de commencer tôt le traitement. Cela, afin de prévenir les récidives et les crises effrayantes dans les années à venir. Les techniques de désensibilisation et le traitement par médicaments ne sont pas tout à fait indiqués pour ce genre de cas. Il est plus judicieux de choisir des traitements par kinésithérapie ou par ostéopathie. Le masseur porte le massage sur le thorax et la zone dorsale du bébé. Grâce à des manœuvres manuelles précises, il analyse les sensations de serrement au niveau du thorax. Il remet à leur place les vertèbres légèrement déplacées, de manière à ce que les poumons aient une place confortable dans leur loge naturelle.

Asthme et massages de bien-être

Les massothérapeutes structurent également des techniques manuelles pour le traitement de l’asthme, au cœur des approches massages pour bébé. Le massage pour bébé est un massage de bien-être, une discipline permettant de favoriser la communication non verbale entre la mère et l’enfant. L’approche peut ainsi être enseignée à la mère. Par contre, le massage contre l’asthme est une fusion entre les massages thérapeutiques et les massages de bien-être. Seul un praticien confirmé peut le dispenser à un bébé à qui un début d’asthme a été diagnostiqué. L’approche vise l’optimisation de la relaxation et par la même, la régulation du système respiratoire. Il est question de restructurer progressivement les fonctions biologiques de l’enfant afin que son corps élimine par lui-même la maladie.

Avec le massage spécial établi pour le traitement de l’asthme, le praticien s’occupe de tout le corps du bébé. Il agit sur les muscles et les articulations, de manière à ce que le bébé acquière une très bonne mobilité. Il s’attèle également à éliminer les crachats empêchant le bon fonctionnement de la respiration. Grâce à des approches manuelles étudiées, il rend le poumon du bébé capable de tolérer certains types d’allergènes générés par la pollution, mais aussi par les végétaux. La désensibilisation se fait alors par le massage, mais non plus par des antihistaminiques. L’approche donne de résultats satisfaisants en l’espace de quelques semaines.

vendredi 22 avril 2011 , par Articles santé beauté

Articles qui peuvent vous intéresser


Administratrice du site : Fanny Sylvestre

Videos massage

voir tous les massages en vidéo
radio zen, des musiques de relaxation pour accompagner vos massages