Le massage au secours des enfants atteints du SIDA

Le sida est une maladie très grave qui peut frapper n’importe qui si l’on ne prend pas les précautions nécessaires. Les statistiques montrent que 2,5 millions d’enfants souffraient de cette maladie et 260 000 en sont morts en 2009. Ces chiffres sont alarmants, mais on n’a pas encore découvert de remède permettant d’éradiquer complètement ce fléau.

La malédiction du VIH

Le sida est le résultat d’une infection par le virus VIH qui s’attaque au système immunitaire. Les victimes ressentent alors un affaiblissement très palpable de leur santé et de leur capacité physique. Les zones de fortes prévalences du sida sont localisées dans les pays du Sud, surtout dans l’Afrique subsaharienne et dans les pays asiatiques. Des médicaments antirétroviraux ont été créés pour atténuer la réplication du virus et diminuer sa prolifération dans l’organisme. Toutefois, ces médicaments ne sont pas toujours accessibles à la plupart des sidéens. Les enfants atteints de cette maladie sont ceux qui souffrent le plus à cause de leur vulnérabilité. En outre, la maladie affecte souvent leur état d’âme. C’est dans le but de tester l’effet du massage sur le comportement et le développement de ces enfants qu’une recherche a été menée en République Dominicaine.

Une étincelle d’espoir ?

Une cinquantaine d’enfants de différents âges atteints du sida ont été soumis à deux séances de massage par semaines. Chaque séance durait 20 minutes. Le massage en question était effectué sur différentes parties du corps : les cuisses, les pieds, les épaules, la poitrine, le cou, les bras et même le visage. Les enfants âgés de plus de six ans montraient une nette amélioration de leur comportement. Ils étaient moins assujettis à la dépression et à l’anxiété. Leurs pensées négatives étaient amoindries, et ils ne faisaient plus d’internalisation de leurs problèmes. Ils ne montraient plus de difficultés à communiquer avec leur entourage. Ils sont devenus plus sociables. Ainsi, les enfants n’ayant pas accès aux médicaments antirétroviraux pouvaient vivre comme tous les enfants de leur âge. Bien que le massage ne puisse éradiquer complètement les attaques virales, le massage pourrait être considéré comme une alternative pour promouvoir le fonctionnement et la communication quotidiens des enfants sidéens.

lundi 9 mai 2011 , par La rédaction

Articles qui peuvent vous intéresser


Administratrice du site : Fanny Sylvestre

Videos massage

voir tous les massages en vidéo
radio zen, des musiques de relaxation pour accompagner vos massages