Les détails du massage de la femme enceinte

Les cures prénatales et le massage de la femme enceinte sont proposés dans la plupart des salons et des centres de thalassothérapie. Petit tour d’horizon des détails de ces pratiques avant de vous lancer.

Le massage de la femme enceinte : les avantages

Comme tout le monde, la détente est nécessaire pour la femme enceinte. Ce besoin peut même s’avérer plus important, compte tenu de son état propice à la fatigue et au stress. Tout d’abord, elle est soumise à une nouvelle morphologie et de nouvelles tensions à cause du changement permanent qui se déroule dans son corps. Le massage lui permettra alors de se soulager entre autres des douleurs du dos, des jambes lourdes et de la sciatique. Par ailleurs, la sensation de se faire chouchouter est toujours un plus pour le moral de la future maman qui se fatigue très vite.

Le massage de la femme enceinte : les positions et la durée

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, le massage de la femme enceinte peut se réaliser sur le ventre. Cependant, il doit se faire par des professionnels dont les équipements sont adéquats. Des oreillers spéciaux sont conçus pour accueillir et se conformer à la forme du ventre de la future maman durant la séance de massage. Sinon, elle peut également se mettre sur le côté gauche, parce que sur le côté droit, le poids du bébé pourrait gêner le foie de la mère, ou sur le dos. Dans ce dernier cas, elle ne sera pas totalement allongée. Quant à la durée, la séance idéale dure entre une dizaine de minutes et une heure par semaine. Le massage est recommandé à partir du deuxième trimestre de grossesse.

Le massage de la femme enceinte : les contre-indications

Bien que le massage soit préconisé pour la femme enceinte, il est recommandé de s’adresser à des professionnels et d’avoir l’avis de son médecin traitant. En effet, la condition physique de la future maman en fait une personne fragile. Ainsi, des zones d’inflammation et les varices ne doivent pas être touchées ainsi que la zone au niveau de la cheville. Ce niveau est relié à l’utérus et une pression pourrait entraîner une fausse couche. Généralement, le massage doit se faire en douceur et la femme enceinte ne devrait ressentir aucune douleur durant la séance. Enfin, les femmes malades ne doivent pas subir de massage, notamment celles qui ont des soucis de tension artérielle ou de diabète.

mercredi 23 novembre 2011 , par La rédaction

Articles qui peuvent vous intéresser


Administratrice du site : Fanny Sylvestre

Videos massage

voir tous les massages en vidéo
radio zen, des musiques de relaxation pour accompagner vos massages