Le rôle psychologique du massage chez les handicapés

Le massage détend et soulage. Chez les handicapés, il accomplit une autre tâche tout aussi importante, l’apport d’une aide psychologique.

Le toucher-massage, une technique douce adaptée aux handicapés

Que ce soit pour les handicapés ou non, le massage apporte détente et s’avère être un soin efficace. Au-delà de ces fonctions, le massage, notamment le toucher-massage, permet à la personne handicapée de prendre conscience de l’importance de son corps. Quel que soit le handicap, un massage est rarement néfaste. Il est vrai que chez certaines personnes, telles que les enfants autistes, il est à effectuer avec beaucoup de précaution et de patience, mais cela est le principe même du toucher-massage. En effet, le toucher-massage est une technique particulière basée sur les sensibilités du patient. Il est alors très doux, basé sur l’effleurage et des gestes non brusques.

La nécessité d’une symbiose entre le masseur et le massé

La première séance peut alors se limiter à une approche entre le masseur et la personne handicapée. L’objectif étant d’instaurer la confiance, un entretien très détendu sera réalisé. Le masseur expliquera les étapes du massage, mais en même temps, abordera des sujets qui lui permettront de mieux cerner son patient. Des échanges approfondis sont alors établis pour instaurer cette confiance, tels que la conversation. Au niveau psychologique, la personne handicapée qui se sent délaissée, isolée par son état ou déprimée par une dépendance permanente retrouve de l’assurance à travers la considération du masseur envers elle.

Le praticien, un professionnel du massage et de la psychologie

Compte tenu du rôle psychologique important du massage sur les personnes handicapées, le masseur doit être un professionnel habitué à travailler avec ce type de patient. En effet, il ne s’agira pas tout simplement de pratiquer des techniques, mais de considérer son patient selon son cas. Il devra alors savoir lui parler - surtout s’il s’agit d’un enfant – savoir acquérir sa confiance, et lui redonner la considération que son état nécessite. Le masseur utilisera alors le toucher, mais également la parole, les gestes et le regard pour aboutir à son objectif. Par conséquent, il doit avoir étudié la psychologie des personnes en situation de handicap, éventuellement la psychologie des enfants s’il se spécialise dans ce domaine.

mercredi 14 mars 2012 , par La rédaction

Articles qui peuvent vous intéresser


Administratrice du site : Fanny Sylvestre

Videos massage

voir tous les massages en vidéo
radio zen, des musiques de relaxation pour accompagner vos massages