Bien-être à la japonaise : oui au massage Hara !

Vous voulez conserver votre santé physique et psychique ? Faites-vous masser le ventre avec la technique de massage nippone dénommée Hara, un procédé qui commence à se répandre en Occident.

Le massage Hara, qu’est-ce que c’est ?

Le massage Hara tire son origine des techniques qu’utilisaient les guerriers Samouraïs de l’ère Meiji pour recouvrer leur force après une bataille, un combat ou une dépression passagère. Le procédé consiste à masser la zone du ventre, considérée par les Japonais comme le foyer de l’âme, de la volonté et du courage. En effet, selon une philosophie japonaise, l’énergie qui sert à conserver la vie de tout être humain se concentre au milieu du ventre, sur la partie supérieure du nombril. Cette région du corps est ainsi favorable pour préserver la santé. Et comme « Hara » veut précisément dire « abdomen » en japonais, le massage est alors effectué sur cette zone pour protéger le souffle de la vie ainsi que la force vitale. La méthode Hara visant à réguler les flux énergétiques dans l’organisme et à restaurer les fonctions vitales internes, les guerriers Samouraïs devenaient plus réactifs et plus tenaces dans leur entreprise après chaque séance. Le massage Hara est vu comme un massage énergétique et psychocorporel.

Comment se déroule une séance de massage Hara ?

Considérés comme des éléments de base du Shiatsu, les techniques du Hara se révèlent comme étant analogues à celles du Chi Nei Tsang de Mantak Chia. De manière générale, le massage se pratique sur une table ou à même le sol, selon les points à traiter. Avant de commencer la séance, le masseur enduit d’huile, le ventre de son patient. Puis, du bout des doigts, il opère des actions manuelles sur les méridiens et les points d’acupuncture situés autour du nombril du massé : pincements, pétrissage, enveloppement… le procédé intervient directement sur les organes internes situés au niveau de l’abdomen. Ainsi, il aide à apaiser les tensions à l’origine du dysfonctionnement des organes vitaux. Par ailleurs, il apporte de l’équilibre au niveau du flux énergétique, rendant le système immunitaire plus apte à se protéger des agressions internes comme externes. De par son pouvoir relaxant, le massage Hara combat l’émotivité et le stress. Il guérit également certaines maladies : cancer du côlon, cystite, ulcère gastrique… Comme le massage Hara a une portée thérapeutique, seul un thérapeute authentifié peut le pratiquer.

mardi 3 mai 2011 , par La rédaction

Articles qui peuvent vous intéresser


Administratrice du site : Fanny Sylvestre

Videos massage

voir tous les massages en vidéo
radio zen, des musiques de relaxation pour accompagner vos massages