Des petits massages d’hiver

L’hiver humide et froid est la meilleure période pour s’adonner aux massages. Voici deux massages qui vous aideront à vous soulager et à éliminer les tensions quotidiennes.

Le massage des mains pour une parenthèse zen

Le massage des mains est un pur moment de détente à faire le soir avant de se coucher. Les mains font partie des zones du corps les plus sensibles. Elles sont dotées de milliers de terminaisons nerveuses, dont la plupart sont concernées par une grande partie du cerveau. Les mains souffrent tout au long de la journée : elles serrent sans discontinuer le volant des voitures, les téléphones portables ou les souris d’ordinateur. Même si ces muscles sont très rarement noués, le massage des mains permet de soulager les articulations.

La main se mobilise plus qu’elle ne se masse. La technique consiste à effectuer des pressions douces. Les deux pouces posés au creux de la paume permettent de faire des petits cercles en remontant petit à petit vers le poignet. En repartant des parties charnues à la base des doigts, vous glissez sur les extrémités en donnant l’impression d’allonger les doigts. Le circuit se refait 4 à 5 fois sur chaque main pendant 10 minutes. Par un manque de temps ou d’énergie, vous pouvez masser qu’une seule main. Il n’y a aucun risque de déséquilibre.

Le massage des mollets pour se sentir léger

Les mollets contiennent les muscles puissants qui sont sollicités par la marche. Tout comme les pieds, ils sont des voies de retour veineux. Il arrive que la circulation retour soit un peu lente et les mollets deviennent lourds et gonflés surtout au niveau de la cheville. Ils sont une partie délicate à travailler. Les exercices et les mouvements souples et allongés ne sont pas suffisants pour retrouver une sensation de légèreté. Après une séance de gym ou de marche, le massage est la solution la plus adaptée.

Pour le mollet, le massage est plus profond que pour les pieds ou les mains. Pendant 3 à 4 minutes, il est important de chauffer le muscle en massant lentement avec une pression douce l’ensemble du mollet et du bas vers le haut. Pendant 4 minutes, vous le pétrissez en le prenant à pleines mains. Cet exercice permet de libérer l’acide lactique produit par les efforts musculaires. Les 5 dernières minutes sont réservées au drainage des déchets pour qu’ils soient éliminés par la circulation sanguine. Vous faites glisser lentement une main après l’autre sur le mollet, de la cheville vers l’arrière du genou.

vendredi 5 novembre 2010 , par Articles santé beauté, Rédactrice en chef

Articles qui peuvent vous intéresser


Administratrice du site : Fanny Sylvestre

Videos massage

voir tous les massages en vidéo
radio zen, des musiques de relaxation pour accompagner vos massages