Le massage mauricien, une pratique conciliant dynamisme et énergie

Dynamique et relaxant à la fois, le massage mauricien plaira certainement aux personnes en quête de nouvelles sensations. Très énergique et efficace contre les tensions musculaires, le massage mauricien se pratique avec les avant-bras et une baguette de bambou.

Le massage mauricien, un massage dynamique authentique

Le massage mauricien est une approche dynamique et authentique du massage, visant le relâchement des tensions musculaires, du stress et l’élimination des toxines. Les mouvements courts et précis des techniques de massage habituels, tels que l’effleurement ou le palper-rouler, n’interviennent pas dans le massage mauricien.

Ici, à la place des doigts ou de la paume de la main, le praticien utilisera ses avant-bras pour faire la chasse aux nœuds et éliminer les toxines du corps. Les huiles essentielles de frangipane et d’ylang-ylang sont les produits de massage utilisés. Outre les serviettes qui peuvent être parfumées à l’ylang-ylang ou à la fleur de frangipanier, un autre instrument vient compléter les accessoires : le bâton de bambou qui servira également au massage énergique.

Comment se déroule un massage mauricien ?

Sur un fond de Sega mauricien bien rythmé, le massage commence par le dos, avec de grands mouvements circulaires pleins d’énergie. Le bâton de bambou est utilisé pour le pétrissage des muscles du dos et l’étirement au niveau de la nuque. Ensuite, le praticien s’attaque aux bras avant de s’occuper des jambes en utilisant les mêmes techniques. Toujours à l’aide de la baguette de bambou, le massage des pieds s’associe à la réflexologie plantaire. Le massage mauricien des pieds s’effectue en effet par des pressions sur les zones réflexes.

Après quelques minutes de pause suite à cette avalanche de mouvements énergétiques, la séance se poursuit avec des mouvements rapides et dynamiques des avant-bras en remontant le long des membres inférieurs et des bras, le massé étant cette fois-ci allongé sur le dos. Le ventre est massé en se concentrant sur le nombril, avec des mouvements entrecroisés. Après un étirement des épaules et de la nuque, c’est par un massage tout aussi dynamique du cuir chevelu que le soin prend fin. A ce stade, il faut s’attendre à une sensation de léthargie. Ce n’est qu’une petite sieste plus tard que l’effet dynamisant du massage se ressent.

jeudi 24 mars 2011 , par La rédaction

Articles qui peuvent vous intéresser


Administratrice du site : Fanny Sylvestre

Videos massage

voir tous les massages en vidéo
radio zen, des musiques de relaxation pour accompagner vos massages