Le massage de la plante du pied

L’arche interne des deux pieds correspondrait à la colonne vertébrale sur toute sa longueur, une stimulation sous les orteils correspondrait avec les trapèze, et détendrait tout le corps.

Cachés au fond de la chaussure, on a tendance à les oublier, pourtant les pieds sont des parties du corps importantes, aussi sensibles pour détecter les pressions exercées par le corps, que les moindres aspérités du sol. Le premier objectif d’une séance de massage plantaire, est de relâcher les tensions des jambes et des chevilles, et surtout de relancer la circulation sanguine. Ensuite vient le massage à proprement parler.

La deuxième phase de la séance est le repérage des points douloureux. Ces points douloureux sont matérialisés par des petits cristaux d’acides lactiques, qui se déposent au fil du temps, ce sont des petits dépôts de déchets, qui, là où ils sont placés, provoquent une douleur, non seulement localement, mais sur l’organe à distance.

Certains ont établi une carte de ce qu’ils appellent les zones réflexes du pied. Des zones auxquelles seraient associées un organe précis de notre corps. En massant chacune de ces zones, le spécialiste provoquerait une détente et un mieux être de l’organe correspondant. Cette technique empirique n’a jamais reçu de validation scientifique ; malgré tout, on a noté une amélioration significative du bien être général sur les personnes qui la pratique régulièrement.

Inutile cependant d’apprendre la carte par cœur, voici les points les plus importants sur lesquels un massage est toujours bénéfique

- l’arche interne des deux pieds correspondrait à la colonne vertébrale sur toute sa longueur,
- une stimulation sous les orteils correspondrait avec les trapèze, et détendrait tout le corps.

dimanche 12 août 2007 , par Fanny Sylvestre - administratrice

Articles qui peuvent vous intéresser


Administratrice du site : Fanny Sylvestre

Videos massage

voir tous les massages en vidéo
radio zen, des musiques de relaxation pour accompagner vos massages