Le massage prénatal et ses bienfaits

Pendant une grossesse, le corps d’une femme est très sollicité si bien qu’il faut s’en occuper. Pour cela, accompagnez votre grossesse de quelques séances de massage. Non seulement le massage est essentiel pour votre bien-être, mais il peut améliorer votre état d’anxiété et vous préparer à votre futur accouchement.

Les bienfaits du massage prénatal

Parmi les problèmes qui peuvent vous affecter pendant votre grossesse, on retrouve les crampes des mollets, les maux de tête, les congestions des sinus, les gonflements des mains et des pieds. Afin de soulager ces tourments, on peut procéder à des massages.

Ces massages, naturellement agréables, apportent aussi beaucoup de bien aussi bien à la future maman qu’à son bébé. En effet, le massage prénatal détend les articulations supportant le poids, telles que les chevilles, le bas du dos et le bassin de la femme. Il soulage les douleurs dorsales dues au déséquilibre et à la faiblesse des muscles. Ce massage aide aussi la future maman à garder une posture appropriée et à diminuer les douleurs sciatiques. Enfin, le massage favorise le sommeil et facilite les différentes étapes de la grossesse par une approche énergétique à la fois sur le plan physique qu’émotionnel.

Le massage prénatal

Ce massage aide la future maman à s’adapter aux nombreux bouleversements que subit son corps. Il soulage surtout la fatigue mentale et la fatigue physique de la femme enceinte.
Pendant la grossesse, le massage peut se faire en deux positions, une position où la future maman s’allonge sur le côté et une autre où elle s’étend sur le ventre grâce à un oreiller spécifique conçu spécialement pour la femme enceinte. Toutefois, si elle est sur le côté, elle doit préférer le côté gauche afin d’éviter l’écrasement du foie par le bébé.
Les huiles de massage

Pour les huiles de massage, privilégiez des lotions neutres, non parfumées aux huiles essentielles. Ces dernières sont la plupart du temps contre indiquées pendant la grossesse. De plus, beaucoup de femmes enceintes ont une répulsion pour les senteurs très prononcées.
Mais sachez que le massage prénatal ne peut se pratiquer qu’au deuxième trimestre de la grossesse. Au début, il sera effectué une fois par semaine seulement et vers le troisième trimestre, deux séances par semaine seront préférables. Afin que le but attendu d’un massage soit atteint, il faut que l’acte se fasse dans un endroit calme, bien aéré, avec une musique douce et apaisante.

samedi 27 août 2011 , par La rédaction

Articles qui peuvent vous intéresser


Administratrice du site : Fanny Sylvestre

Videos massage

voir tous les massages en vidéo
radio zen, des musiques de relaxation pour accompagner vos massages