Le massage sensitif pour garantir un équilibre parfait

Le massage sensitif est une pratique qui a vu le jour en 1956. Il est actuellement reconnu dans plusieurs pays pour ses vertus bienfaisantes.

Le massage sensitif : parfaite osmose entre le corps et le mental

Le massage sensitif a été créé par Claude Camilli, un psychologue analyste jungien. Cette méthode vise à traiter le corps et le mental parallèlement pour assurer le bien-être. Plusieurs sciences, entre autres la psychologie, la physiologie et la psychanalyse interviennent. C’est pourquoi le massage doit être dispensé uniquement par un praticien confirmé. Le massage sensitif de Claude Camilli se base sur le principe suivant : créer une harmonisation entre le corps et l’esprit pour une relaxation parfaite. En effet, ce dernier a constaté que la plupart des personnes ne parvenaient pas à créer un équilibre entre le corps et le mental.

Le fondement du massage sensitif est purement psychologique. Toutes les phobies qui hantent le patient se dissipent ainsi et ce dernier ressent un soulagement total. Durant une séance de massage sensitif, l’inconscient et la mémoire réagissent pour tendre vers un esprit et un corps unifiés. À l’issu de quelques séances, le bien-être est au rendez-vous et la personne retrouve confiance en elle.

Le massage sensitif : mise en pratique

Le massage sensitif repose sur de nombreux mouvements à ne citer que les étirements, les mouvements de base, les drainages et les mobilisations. Une séance débute par des mouvements comparables aux katas d’arts martiaux. Ce moyen permet au masseur de mieux entrer en relation avec le corps de la personne massée. Des déplacements bien précis sont ainsi prodigués en plus des manœuvres de massage. En touchant la personne, le praticien fait en sorte d’écouter son corps pour mieux l’accepter. De son côté, le massé se ressent au plus profond d’elle-même et s’accepte telle qu’elle est, créant ainsi l’harmonie recherchée.

La respiration joue également un rôle important dans la pratique de ce massage. Le masseur fait en sorte que le massé puisse maîtriser sa capacité respiratoire pour favoriser la détente. Ainsi, durant le massage, le praticien transmet la tonicité au massé pendant que celui-ci inspire. Cette technique dénommée tension-détente est spécifique au massage sensitif. Au fil de la séance, le massé apprend à abandonner ses contractures somatisées. En même temps, le praticien effectue des manœuvres qui lui permettent de maîtriser la tonicité afin d’en faire appel au moment opportun. Quelques séances de massage sensitif sont amplement suffisantes pour bien cerner son état physique et psychique.

jeudi 21 juillet 2011 , par Articles santé beauté

Articles qui peuvent vous intéresser


Administratrice du site : Fanny Sylvestre

Videos massage

voir tous les massages en vidéo
radio zen, des musiques de relaxation pour accompagner vos massages