Le massage, primordial pour les sportifs

Le massage est incontournable pour les sportifs. Les sportifs sont tenus de ne pas négliger les apports bénéfiques du message.

Les bienfaits du massage chez les sportifs

Les muscles, les tendons et les articulations sont très sollicités au cours d’une activité sportive. Pour cette raison, les thérapeutes sportifs ont estimé que l’échauffement ainsi que les exercices de stretching peuvent ne plus suffire pour la prévention des traumatismes et des déchirures musculaires, notamment chez les sportifs de haut niveau. Partant de ce constat, les médecins du sport ont décidé de faire du massage une pratique de bien-être inséparable de la pratique sportive. Plus précisément, le massage n’est seulement pas dispensé après l’effort. Il entre également en ligne de compte avant et pendant l’effort.

Le massage fait montre de son efficacité dans la régulation de la motricité somatique, mais aussi dans le fonctionnement des organes internes. Il optimise l’échauffement des muscles et les fonctions articulaires. Il prévient efficacement les crampes, les claquages et les tendinites, notamment au cours de l’effort. Il améliore le fonctionnement du système lymphatique, notamment pour l’élimination des toxines. Le massage détend le sportif et le met à l’abri du trac, notamment avant une compétition sportive. Il permet un meilleur contrôle de la respiration. Il élimine également les courbatures et la sensation de fatigue ressentie après l’effort. Approche plutôt délicate, le massage sportif ne peut être dispensé que par un praticien confirmé.

Comment se dispense un massage pour les sportifs ?

Le massage sportif se dispense en trois temps. Avant l’effort, le masseur stimule les muscles et articulations du sportif. Il use d’approches manuelles telles que l’effleurage superficiel, l’enveloppement et le meulage. Le massage se déroule dans une pièce calme et bien aérée. Il dure 15 minutes environ. Le sportif bénéficie également d’un massage lors des pauses prévues lors de l’entraînement ou d’une compétition. Les approches manuelles utilisées sont entre autres les percussions, les manœuvres à pattes de chat et la pression glissée, notamment au niveau de la zone dorsale. Le praticien utilise également le stretching appliqué au massage, pour le soulagement des douleurs articulaires chez le sportif. La séance dure 5 minutes à 10 minutes.

Le massage après l’effort est proposé en complément des exercices de retour au calme. Lors de la séance, le praticien repère les douleurs musculaires et articulaires. Il s’attèle ensuite à les évacuer grâce à des pressions glissées et des tapotements. Pour garantir le mieux-être psychocorporel de l’athlète, le praticien peut proposer d’autres techniques de massage. Il peut par exemple recourir au massage suédois pour le soulagement des douleurs lombaires. Il peut également proposer la relaxation coréenne en vue d’assurer au sportif un regain de vitalité en un temps record. De l’huile essentielle mélangée avec une quantité calculée d’huile végétale est souvent utilisée lors de la séance. L’intervention dure 30 minutes à une heure. Après la séance, le praticien invite l’athlète à boire beaucoup d’eau aux heures du goûter.

jeudi 7 avril 2011 , par Articles santé beauté

Articles qui peuvent vous intéresser


Administratrice du site : Fanny Sylvestre

Videos massage

voir tous les massages en vidéo
radio zen, des musiques de relaxation pour accompagner vos massages