Massage technique : le massage sportif

Avant un effort, le massage contribue nettement à l’amélioration de la performance d’un athlète par son action bénéfique sur le trac et la prévention de la douleur ainsi que des blessures. Pendant l’effort, ou plutôt les pauses, le massage est utile pour calmer les éventuelles crampes. Mais c’est après l’effort qu’il est le plus indispensable pour compléter le processus de récupération.

Sachez comment et dans quels cas appliquer les techniques de massage sportif.

A quel moment prodiguer un massage sportif ?

Le fait que le massage soit le meilleur ami du sportif est indéniable. En effet, que ce soit avant, pendant ou après une séance d’entraînement, l’intervention d’un massothérapeute reste bénéfique pour le sportif amateur et l’athlète de haut niveau. Avant un effort, le massage contribue nettement à l’amélioration de la performance d’un athlète par son action bénéfique sur le trac et la prévention de la douleur ainsi que des blessures. Pendant l’effort, ou plutôt les pauses, le massage est utile pour calmer les éventuelles crampes. Mais c’est après l’effort qu’il est le plus indispensable pour compléter le processus de récupération.

Les bienfaits du massage sportif

Le massage du sportif lui apporte une assurance lors de l’épreuve sportive en favorisant son calme, en prévenant les élongations, les claquages ou autres accidents musculaires et tendineux mais il est également porteur d’une action thérapeutique majeure, notamment pour soulager les douleurs, les crampes, la fatigue et pour apporter son bien-être physique et mental après que l’athlète ait été éprouvé par l’effort. Il contribue à éliminer les toxines accumulées dans les vaisseaux qui irriguent les muscles, responsables des courbatures apparaissant au lendemain d’un effort excessif.

La technique de massage

La séance de massage nécessite en tout une demi-heure et s’avère plus utile après un effort d’entraînement qu’avant. Une pièce calme et tempérée sera préférable pour engendrer une ambiance relaxante car une relaxation totale est préconisée pour que l’effet soit optimal. Ce type de massage peut s’effectuer avec ou sans appareil de massage.

Dans ce dernier cas, les différentes techniques de massage comme la friction, le pétrissage, les effleurements et la percussion seront alternées. La friction est réalisée avec une huile de massage pour sportif vendue dans les magasins de sports ou de soins corporels. Elle s’applique des extrémités vers la racine du membre et sur le reste du corps. Les mouvements suivent le tracé cheville / genou ou coude / épaule.

Lors de problèmes sanitaires particuliers comme les déchirures de tendons ou des inflammations des articulations, une consultation préalable chez un spécialiste est indispensable. Cela permet d’écarter les risques posés par certains types de manipulations qui peuvent aggraver une lésion existante.

A défaut de masseur, le sportif peut également réaliser lui-même des mouvements d’étirements en alternance avec des mouvements de contractions, ce qui a un effet presque similaire au massage à proprement parler.

vendredi 7 novembre 2008 , par Fanny Sylvestre - administratrice

Articles qui peuvent vous intéresser


Administratrice du site : Fanny Sylvestre

Videos massage

voir tous les massages en vidéo
radio zen, des musiques de relaxation pour accompagner vos massages