Le massage tibétain, un massage insolite

Le massage tibétain Ku Nye, constitue une activité de relaxation aux principes insolites. Avis aux amateurs de nouvelles sensations.

Les vertus du massage tibétain

Provenant du Tibet, ce massage tibétain repose sur l’association de massages manuels et de massages au moyen d’accessoires insolites. Les propriétés de cette méthode également Ku Nye sont diverses : tonifier le corps, le purifier, soulager les différentes douleurs musculaires, cervicales ou d’articulation, et nettoyer la peau. Elle est également utilisée pour équilibrer les chakras ou points d’énergies de l’organisme ou encore pour prévenir et éliminer le stress. Les vertus du massage tibétain sont bien plus nombreuses. On peut y recourir afin de traiter les troubles et douleurs liés à la menstruation et optimiser l’activité ainsi que l’équilibre du système nerveux. Le Ku Nye élimine entre autres l’insomnie.

En somme, le massage tibétain favorise une relaxation totale et permanente en procurant une sérénité intérieure. Ce type de massage doit son autre appellation de Ku Nye aux principes sur lesquels il repose.

Le Ku Nye est basé sur 3 préceptes :

Le Ku qui consiste à utiliser du beurre clarifié, le ghee.

Le Nye qui renvoie aux techniques de massage utilisées : malaxage, tapotements et frottements de la peau, des muscles et des articulations. Ici, le praticien utilise des minéraux, des bâtons, des pierres chaudes ou des agates froides, des huiles préparées avec des épices fraîches ou sèches.

Quant au Chi, il consiste à appliquer de la farine de pois chiche. il s’agit d’un peeling doux, en fin de massage pour retirer le restant d’huile et laisser la peau douce. Ce principe favorise l’assainissement de la peau mais surtout, il permet d’éliminer cellulite et autres toxines.

Si vous avez besoin d’informations fiables sur le KU NYE massage, voyez le site www.iattm.net ou en français www.mttfrance.net
C’est le seul organisme qui pourra former professionnellement en Ku Nye et en Médecine Traditionnelle Tibétaine.

Merci à Elise qui nous a souligné des erreurs dans cet article, notamment l’utilisation du bol chantant qui n’est pas utilisé dans ce massage et qui de plus n’est pas tibétain mais népalais.

lundi 22 novembre 2010 , par rédaction 2, Rédactrice en chef

Articles qui peuvent vous intéresser


Administratrice du site : Fanny Sylvestre

Videos massage

voir tous les massages en vidéo
radio zen, des musiques de relaxation pour accompagner vos massages