Le massage traditionnel tibétain : pourquoi l’essayer ?

Le massage traditionnel tibétain figure parmi les quatre grands piliers de la médecine tibétaine aux côtés de la diététique, de la thérapie comportementale et de la phytothérapie. Énergétique, il se base sur une série de techniques permettant de rétablir l’équilibre entre le corps et l’esprit. Voici quelques bonnes raisons de l’essayer sans plus tarder.

Les spécificités du massage traditionnel tibétain

Couramment connu sous l’appellation de Ku Nyé, le massage traditionnel tibétain est un type de massage né il y a plus de 3 900 ans. La première référence au Ku Nyé a été établie entre les lignes du Bum Shi, c’est-à-dire le plus ancien texte de la médecine tibétaine qui le qualifie de technique externe qui vise principalement à préserver l’équilibre énergétique du corps et de l’esprit. La sagesse ancestrale tibétaine considère que le corps se compose de 5 éléments précis, à savoir la terre, l’eau, le feu, l’air et l’espace ; de trois humeurs, à savoir le trispa, le badkan et le lung et de chakras principaux et secondaires. Le massage traditionnel tibétain vise donc à rétablir l’équilibre entre ces différents éléments.

Un massage soigné

Bien qu’ancestral, le massage traditionnel tibétain est réalisé dans le plus grand soin et sur différentes étapes. Le masseur procède dans un premier temps par le Ku en étalant des huiles spécifiques sur le corps de la personne à masser afin de mobiliser ses articulations et de faciliter l’application de la chaleur. Il va ensuite poursuivre par l’étape du Nyé qui n’est autre que la phase de massage proprement dite. Il se focalisera ainsi sur les muscles, les tendons, les canaux externes et la peau en recourant à différentes techniques de pression et de tapotement afin de libérer le corps de différents blocages. La séance s’achèvera par le Chi qui n’est autre que la phase de nettoyage du corps. Le masseur utilisera une sorte de farine destinée à absorber les huiles appliquées sur le corps du massé ainsi que les toxines éliminées par son organisme.

Un bien-être général

Le massage traditionnel tibétain vise aussi un bien-être général. Il permet de dénouer les tensions d’ordre physique et de venir à bout des blocages énergétiques et émotionnels. Source de détente à part entière, le Ku Nyé permet ainsi de stimuler la circulation sanguine et lymphatique, de réduire les douleurs musculaires et d’apaiser les troubles nerveux comme l’insomnie, la dépression et l’anxiété.

Un massage rajeunissant

Le massage traditionnel tibétain offre en plus d’autres propriétés insoupçonnées. Un grand nombre de textes originaux tibétains comme le Gyud Shi, le Bum Shi et le Don Huang révèlent que ce type de massage procure des bienfaits rajeunissants et reconstituants. Il permet également à son bénéficiaire de s’ouvrir davantage à lui-même et de faciliter la prise de conscience de soi.

mercredi 26 août 2015 , par La rédaction

Articles qui peuvent vous intéresser


Administratrice du site : Fanny Sylvestre

Videos massage

voir tous les massages en vidéo
radio zen, des musiques de relaxation pour accompagner vos massages