Le massage Vunkuwa, pour la santé et le bien-être

Lutter contre le stress et restaurer l’équilibre énergétique corporel, c’est possible grâce au massage Vunkuwa. Zoom sur cette pratique venue tout droit des contrées sud-africaines.

Le massage Vunkuwa, en quoi consiste-t-il ?

Le massage Vunkuwa est une forme de massage holistique vieille de 10 000 ans, tirant son origine d’Afrique du Sud et se perpétuant de génération en génération. Le procédé repose sur un processus de guérison spirituelle et naturelle, visant l’apaisement des tensions musculaires et nerveuses et opérant sur les organes et les tissus, pour une meilleure connexion du corps et de l’esprit. Au cours du XIXe siècle, Carol Rahaba Mathebula, la fondatrice de Vunkuwa International Academy, améliora cette discipline ancestrale en y adjoignant des techniques de massage orientales et des théories scientifiques. Le terme « Vunkuwa » dénotant un courant d’énergie, le massage Vunkuwa permet donc de restaurer le flux énergétique corporel déréglé par les remous de la vie quotidienne. Grâce au Vunkuwa, le corps peut souffler et cohabiter avec les 4 éléments que sont l’eau, l’air, le feu et la terre. En équilibre, ces énergies détendent le corps et lui procurent bien-être et santé. Le massage Vunkuwa intervient également en profondeur sur les tissus et au niveau des os et des muscles.

Comment se passe une séance de massage Vunkuwa ?

Le massage Vunkuwa soigne différents troubles liés au stress et à la tension nerveuse. Hormis le fait d’harmoniser le flux énergétique, cette pratique favorise également l’échauffement corporel, le massage en profondeur des tissus, la relaxation, l’acupression et le stimulus des cordons postérieurs médullaires. A cela sont adjointes les vertus thérapeutiques des plantes africaines et certaines huiles biologiques comme la carotte sauvage, l’eucalyptus, l’ail sauvage ou le buchu. Pendant les séances qui durent entre 30 et 90 minutes, le praticien exécute quelques-uns des 400 mouvements adoptés par le massage Vunkuwa. En fonction de l’effet recherché, il use de ses poings, ses coudes ou de la paume de ses mains pour effectuer les impulsions. Le massage se pratique directement sur la peau nue que le praticien enduit de crèmes ou d’huiles de massage avant le début de chaque séance. Les remous et les effleurements profonds échauffent ainsi le corps et massent les os de la colonne vertébrale, tandis que les effleurages superficiels soulagent les tensions musculaires. Le palper-rouler quant à lui stimule les points énergétiques.

vendredi 20 mai 2011 , par La rédaction

Articles qui peuvent vous intéresser


Administratrice du site : Fanny Sylvestre

Videos massage

voir tous les massages en vidéo
radio zen, des musiques de relaxation pour accompagner vos massages