En savoir plus sur la médecine non conventionnelle

Plus d’un quart de la population européenne a recours à la médecine non conventionnelle. Découvrez cette pratique qui séduit de plus en plus, et qui s’oppose pourtant à l’esprit scientifique de la médecine classique.

Médecine non conventionnelle : définition et domaine

La médecine non conventionnelle regroupe les méthodes thérapeutiques qui n’ont pas fait l’objet d’une approbation scientifique. Il s’agit généralement de méthodes traditionnelles, dont le mode d’application a recours à des produits naturels ou à des pratiques manuelles. Si dans certains cas, l’étude des propriétés des produits naturels utilisés est réalisable, parfois, son mode d’action reste hypothétique. C’est également le cas des médecines énergétiques ,dont les principes résident dans la circulation de l’énergie dans le corps. En ce sens, l’objectif de la thérapie concerne toujours la bonne circulation et l’équilibre de cette énergie. Beaucoup de méthodes issues de la médecine non conventionnelle proviennent des traditions asiatiques et africaines. La médecine douce, la médecine naturelle, la médecine alternative, la médecine holistique font, entre autres, partie de la médecine non conventionnelle. On peut aussi les traduire par l’acupuncture, l’homéopathie, l’ostéopathie, la naturopathie, la magnétothérapie, etc. Il en existe environ 400.

Avantages de la médecine non conventionnelle et position des médecins

Le principal avantage de la médecine non conventionnelle est qu’elle n’utilise pas de médicaments à base de substances synthétiques ou artificielles. C’est d’ailleurs une des raisons pour lesquelles elle séduit. Un autre avantage réside dans le rôle préventif de nombreuses disciplines de ce type de médecine. En consommant des substances naturelles ou en pratiquant des massages régulièrement, un adepte peut alors prévenir certaines maladies auxquelles il est prédisposé en raison de ses conditions de vie ou de son âge avancé par exemple. Toutefois, la médecine non conventionnelle est à appliquer avec précaution. En effet, elle n’est pas sans contre-indications, pour ne citer que la réflexologie chez les femmes enceintes. En outre, compte tenu des principes actifs contenus dans les produits naturels, les dosages sont à respecter. Si la médecine non conventionnelle se vante de pouvoir guérir toutes les maladies, il est tout de même recommandé de se tourner vers la médecine classique dans les cas les plus graves. D’ailleurs, certains médecins ne sont pas contre l’application des méthodes non conventionnelles, mais le plus souvent, en complément à leur traitement afin de soulager ou d’améliorer le bien-être des patients.

samedi 24 mars 2012 , par La rédaction

Articles qui peuvent vous intéresser


Administratrice du site : Fanny Sylvestre

Videos massage

voir tous les massages en vidéo
radio zen, des musiques de relaxation pour accompagner vos massages