La méditation pour se rééquilibrer

Notre mode de vie moderne nous oblige à faire face à d’incessantes sollicitations et à des multiples obligations. Ainsi, le travail, la famille, notre couple, nos sens ne nous laissent aucun moment de répit. Nous ramener à nous et retrouver la paix, la relaxation et l’équilibre, tel est l’intérêt de la méditation.

La méditation, entre état et processus

Si la méditation est perçue comme une rupture avec le monde, un mode de vie ascétique ou monastique, il n’en est rien en réalité. Pour méditer, nul besoin d’intégrer une religion ou une croyance. C’est en même temps un état et un processus entre détachement et vigilance intérieure qui nous font prendre pleinement conscience du moment présent. Différentes conceptions sont faites autour de la méditation, mais tous s’accordent sur la nécessité pour le pratiquant de comprendre la nature de son mental et de son esprit. Si plusieurs méthodes de méditation existent pour découvrir et connaître son intériorité, la méditation n’est pas proprement dite une technique, mais plus une compréhension, une prise de conscience de notre véritable être. Méditation Vipassana , Zazen, méditations tantriques ou méditations actives d’Osho sont autant de voies qui aideront le pratiquant dans sa quête.

Nous sommes au quotidien harcelé par nos pensées et nos sentiments, ce qui nous pousse à nous identifier à ceux-ci. La méditation nous fait découvrir un état d’être, indépendamment du corps ou du mental. Méditer c’est se faire témoin de nos pensées et de nos émotions. Cela nous permet de ne plus nous attacher et ne plus nous identifier avec notre ego, notre personnalité extérieure. Ainsi libérés, nous devenons un observateur silencieux qui possède la faculté de connaître sa propre nature. Le pratiquant se sent plus détendu, plus ouvert aux autres et plus sensible.

Différentes voies, différentes méthodes

Pour retrouver notre équilibre et cet état d’être naturel, il nous faut pratiquer la méditation de manière régulière. Différentes voies existent, à adapter selon les types de personnes. Parmi celles-ci figure la méditation dite dynamique, à pratiquer le matin, idéale pour donner un coup de fouet. Elle permet d’évacuer les tensions et les émotions retenues tout en tonifiant tout l’organisme. Le pratiquant doit inspirer et expirer et oublier tout le reste. Ces dix minutes de respiration profonde aideront l’énergie corporelle à se mettre en mouvement. D’autres voies existent, comme les méditations du coeur ou les techniques traditionnelles de vigilance bouddhistes. Pratiquer celle qui vous correspond. Au début, il est nécessaire de persévérer, mais vous commencerez très vite à éprouver un certain bien-être . Pratiquez pendant au moins trois mois. Un beau jour, vous aurez l’agréable surprise de constater que cela marche.

Trois points sont à observer lors de votre pratique. Tout d’abord, relâcher votre esprit et ne combattez pas l’égo, ne tenter ni de maîtriser ni de saisir votre mental. Observez ce qui se produit, vos pensées, vos émotions, n’intervenez pas, ne retenez rien, ne jugez pas. Relaxation, observation et neutralité permettront à un certain silence de vous imprégner progressivement. Les méthodes de méditation ne nécessitent ni croyance ni religion. De la volonté et de la constance suffisent pour découvrir et allez à l’intérieur de soi, garant de la paix, de la sérénité ainsi que d’un bon équilibre.

jeudi 4 août 2011 , par Articles santé beauté

Articles qui peuvent vous intéresser


Administratrice du site : Fanny Sylvestre

Videos massage

voir tous les massages en vidéo
radio zen, des musiques de relaxation pour accompagner vos massages