La mésothérapie ou comment se débarrasser de ses cellulites ?

Après les régimes et les exercices inefficaces, pensez donc à la mésothérapie pour combattre notre ennemi nº 1 qui n’est autre que la cellulite. Description.

La mésothérapie, un remède anticellulite

On connait surtout les mérites de la mésothérapie en rhumatologie ou en médecine du sport pour soulager les troubles circulatoires. Cette méthode a aujourd’hui montré ses preuves dans l’élimination de la peau d’orange et séduit d’ailleurs de plus en plus d’amateurs de soins anti-capitons. La mésothérapie consiste à injecter une microdose de substances médicamenteuses sous le derme, près de la zone à traiter. Cette technique a été mise au point en 1952 par le Dr Michel Pistor. Ce pionnier a eu l’idée d’« injecter peu au bon endroit » pour permettre ainsi de prévenir les conséquences nuisibles causées par l’injection des produits médicamenteux dans l’estomac ou le foie. Ces produits peuvent être un stimulant veino-lymphatique ou des substances aux effets défibrosants ou lipolytiques. Le succès de la mésothérapie a emmené les professionnels à proposer cette méthode parmi leurs soins ; ils seraient 10 à 20 000 médecins à pratiquer ce traitement en France actuellement.

La mésothérapie : déroulement d’une séance

Inutile de rappeler qu’un tel traitement doit être impérativement réalisé par un professionnel. Une rencontre entre le patient et son médecin est prévue avant toute opération. C’est en effet l’occasion pour ce dernier d’établir un diagnostic précis et de détecter les éventuels effets secondaires de ce type d’opération. Ce bilan sera également un moyen pour le médecin d’adapter la composition du mélange au degré de cellulite à éliminer et de la zone à traiter. Il s’agit d’une solution à base de vitamines, de stimulants biologiques, d’acides aminés, de minéraux et de caféine, ayant pour fonction principale de dissoudre la graisse. Elle nourrit aussi la peau et stimule la circulation sanguine par la même occasion. Pour ce faire, le praticien utilise un pistolet à mésothérapie pour injecter ce composé anticellulite dans les cellules graisseuses : le mésogun. Cet appareil injecteur permet de régler la quantité de solutions par piqûre, place l’aiguille exactement à la profondeur voulue et augmente la cadence des piqûres. Le mésogun a été pensé pour réduire la sensation de douleur lors du traitement.

La mésothérapie : traitement post-opératoire

Une dizaine de séances à environ 7 jours d’intervalle est nécessaire pour obtenir de bons résultats. Cela dit, tout dépend de l’importance de la cellulite à éliminer. La séance dure 20 minutes en moyenne, aucune anesthésie ni bandage n’est nécessaire, car le traitement est totalement indolore. À l’issue de la séance, des rougeurs peuvent apparaître au niveau de la zone traitée. Elles s’estomperont naturellement et rapidement. Aucune hospitalisation n’est nécessaire, car le jour qui suit votre séance, vous pouvez déjà reprendre votre travail sans aucun problème. Les résultats sont visibles dès le premier traitement ; cependant, une dizaine de séances est recommandée pour éliminer efficacement les capitons et obtenir des résultats satisfaisants. À titre indicatif, le coût d’une séance varie de 300 à 500 euros. Si la mésothérapie élimine la peau d’orange pour quelque temps, elle doit cependant être associée à un régime alimentaire pour apprécier les résultats plus longtemps.

jeudi 26 mai 2011 , par Articles santé beauté

Articles qui peuvent vous intéresser


Administratrice du site : Fanny Sylvestre

Videos massage

voir tous les massages en vidéo
radio zen, des musiques de relaxation pour accompagner vos massages