Mieux manger pour maigrir plus vite

Si vous faites partie de ces personnes qui mangent très peu ou pas du tout dans le but de maigrir plus vite, arrêtez et prenez de meilleures habitudes alimentaires. Le fonctionnement de l’organisme est tel que manger mieux est une méthode efficiente pour perdre du poids rapidement.

Pourquoi est-il préférable de manger mieux ?

Notre organisme a de grandes facultés d’adaptation. Si vous passez des gros plateaux-repas à la petite assiette de légumes crus, votre corps s’adapte à ce nouveau type d’apport énergétique. Si en plus, vous continuez à consommer du sucre et des féculents, vous favorisez la formation de graisse. Cette formation est accrue par l’action de l’insuline présente dans l’organisme. De ce fait, vous mangez moins, mais maintenez la quantité de graisse présente dans le corps. Vous ne pouvez donc raisonnablement pas espérer perdre du poids.

Le régime adéquat consiste à manger équilibré et à limiter la consommation de sucres et de féculents. Mettez un frein sur les sodas, les pâtisseries, les pâtes, le pain et le riz, et les résultats positifs ne tarderont pas à se faire voir.

Sachez que pendant la digestion, vous brûlez des calories et contribuez déjà passivement à votre cure minceur. Les calories que vous ingérez limitent la production d’insuline. L’apport en graisses et en protéines vous confère une sensation de satiété, si bien que vous évitez de manger en excès.

Est-ce que la graisse se forme même si vous ne consommez pas de lipides ?

L’organisme réalise un processus de transformation tel que tout ce que vous ingérez se transforme en graisse, et plus précisément en triglycérides. La consommation de lipides n’est pas la seule possibilité. La graisse se forme lorsque vous consommez des protéines (le poisson, la viande, les blancs d’œufs…) et des glucides (fruits et légumes, produits laitiers…). Les protéines et les glucides deviennent respectivement des acides aminés et du glucose. Sous l’action de l’insuline, ils deviennent du glycérol-3-phosphate pour finir en triglycérides.

Si les protéines et les glucides doivent suivre un chemin assez long pour devenir de la graisse, il en va autrement des lipides. Pour répondre aux besoins du corps, ils sont transformés en acides gras. L’excédent rejoint la réserve de graisse.
Un fait important est à préciser et à rappeler. Le sucre et les féculents possèdent un indice glycémique élevé, car ils sont à même de produire une quantité importante de glucose. Lorsque ce glucose se joint à l’insuline, la graisse se forme.

mercredi 7 octobre 2015 , par La rédaction

Articles qui peuvent vous intéresser


Administratrice du site : Fanny Sylvestre

Videos massage

voir tous les massages en vidéo
radio zen, des musiques de relaxation pour accompagner vos massages