Test minceur : electro-lipolyse et lipo-drainage anti cellulite

Appareil anti cellulite le physio stimulateur. Test de deux soins minceurs : électro-lipolyse anti cellulite, et lipo-drainage anti cellulite également.

Test minceur de l’appareil anti cellulite "le physio stimulateur" : les soins d’électrolipolyse : lipolysant et lipodrainant

J’ai testé pour vous au centre Body Story Pyrénées, ces deux soins minceurs : la lipolyse et le lipodrainage. C’est Claire, la gérante du centre, qui s’occupe de moi aujourd’hui.
La lipostimulation mixte permet de traiter à la fois plusieurs soins en même temps.

Le soin lipolyse va déstocker la cellulite, attaquer les cellules graisseuses et le massage lipodrainant va permettre de travailler sur le système lymphatique pour éliminer toxines à travers ce circuit-là.

On détermine d’abord l’aspect de la cellulite, ancienne récente, capitonnée, gaufrée. Dans mon cas, elle est capitonnée et assez récente.

Les niveaux de cellulite

Il y a quatre stades de cellulite.

Le stade 4 est le stade est le plus avancé, qui correspond à une cellulite ancienne, visuellement elle est beaucoup plus compressée, forme des vagues. Une cellulite capitonnée, c’est visuellement comme un matelas avec des points plus épars.

Le niveau de la cellulite sera déterminé en fonction de son état et aspect et ancienneté. Selon si c’est une cellulite capitonnée, douloureuse au toucher, aspect peau d’orange, avec des varicosités, cellulite ancienne ou récente, etc… Est-ce qu’on ressent des douleurs à la pression, voire des hématomes alors qu’on n’a pas reçu de coups. Là c’est un peu plus alarmant et il va falloir traiter.

Le niveau 1 est rare car c’est uniquement quand on a un aspect peau d’orange avec aucun autre symptômes, ni douleurs, ni aspect capitonné, ni gaufré, ni varice, ni ecchymose, et une cellulite récente. Ce niveau est donc le plus facile à traiter.

Dès qu’on commence à avoir des douleurs à la pression ou des varicosités, ça veut dire qu’il commence à y avoir des problèmes sanguins, la graisse a commencé à prendre tellement de place qu’elle comprime tout les vaisseaux, et là on est dans un stade plus avancé avec une cellulite installée depuis beaucoup plus longtemps car pour perturber la circulation, c’est qu’elle s’est installée depuis vraiment trop longtemps. Dans ce cas, il est intéressant de travailler sur la circulation avec par exemple la pressothérapie et d’associer différents soins. Les soins de presso permettent de rebooster tout ce qui marche au ralentit.

Une cellulite récente est une cellulite installée depuis moins de 5 ans. Au-delà, c’est une cellulite ancienne. Quand on est sur une cellulite récente, on est dans un niveau de cellulite beaucoup moins alarmant et plus facile à traiter.

Une fois le niveau de cellulite déterminé, nous pouvons adapter le nombre de séances de lipolyse nécessaire, en sachant que seule, la lipolyse n’est pas adaptée si on ne fait que ça. Il faudra compléter par un régime ou d’autres soins amincissant afin d’éliminer cette graisse. Car la lipolyse va attaquer les cellules graisseuses, mais elle ne va pas forcément les éliminer. Elle va rester là, attaquée, mais si elle n’est pas drainée, elle va se réinstaller par la suite. On pourra également renforcer les muscles avec cette machine qui regorge de pas mal de programmes anti cellulite.

Appareil minceur : le physio stimulateur

La machine anti cellulite utilisée s’appelle un physio stimulateur qui prodigue des soins d’électrothérapie, qui peuvent être des soins de lipolyse, drainage, électrostimulation, électrolipolyse… L’effet mécanique va éclater les micro-nodules et macro-nodules et beaucoup d’autres effets qui seront sujets d’un prochain dossier spécial cellulite très complet pour tout savoir sur la cellulite.

Avec l’électrolipolyse, on remplace le courant physiologique, donc naturel, par un flux électrique extérieur contre lequel va lutter le lipocyte (cellule adipeuse) qui ainsi consomme de l’énergie et brûle les graisses puisqu’on vient le titiller sur son terrain, il va être en réaction, il va lutter et finalement se consommer.

La phrase tout à fait pertinente à retenir : « Il ne faut pas brûler les étapes avant de brûler les graisses. On ne fait pas disparaître en deux jours ce qu’on a mis des mois voire des années à mettre en place. » C’est évident, c’est pour ça que ça fait partie d’une programmation à déterminer avec l’esthéticienne dès votre première visite afin de revoir votre alimentation et autres origines de cette cellulite.

Les électrodes sont placées toujours 2 par 2 car le courant va et vient de l’une à l’autre. Elles sont placées en général là où sont localisées les graisses, mais pas forcément exactement dessus, ça traitera la zone dans son ensemble de toute façon. Dans mon cas, j’en avais 8 de positionnées, 8 sur les fesses et 8 sur le dos des cuisses. J’ai donc eu environ 25 minutes de lipolyse et ensuite environ la même durée de lipodrainage.

Déroulement de la séance de lipolyse :

Je m’installe sur la table allonge sur le ventre. Claire positionne les électrodes qui ressemblent à des petites bandes d’aimants magnétiques rectangulaires qui sont reliées par des câbles électriques à la machine. Les électrodes sont placées deux par deux. Elle en positionne 6 sur la région des fesses et 4 derrière les cuisses. Elle teste l’intensité électrique envoyée pour chaque groupe de 2 qu’on détermine ensemble au fur et à mesure qu’elle monte. Il faut dire stop quand on sent un picotement trop fort afin de déterminer le niveau le plus adapté. Sachant qu’il ne sert à rien de vouloir supporter à tout prix un niveau supérieur en se disant que ça marchera mieux, il faut que ça reste agréable. Une fois chaque groupe d’électrode réglé, je reste ainsi pendant 25 minutes installée confortablement et au chaud, sur la table de massage chauffante avec la petite musique zen d’accompagnement.

Une fois les 25 minutes passées, Claire revient et change de programme, tout en conservant les électrodes aux mêmes endroits, pour passer cette fois au programme de son lipodrainant.

Déroulement de la séance de lipodrainage :

Les électrodes donc toujours au même endroit, Claire règle le programme pour 25 autres minutes. Cette fois, l’effet est le même, c’est-à-dire toujours des vibrations rapides mais avec en plus une impression de vagues. Comme un massage doux, c’est très agréable. Et voilà, encore 25 minutes à rester à se décontracter avec la petite musique d’ambiance.

Claire revient et la séance est terminée.

Le résultat n’est pas visible immédiatement forcément, après il va falloir compléter des bons soins ou régimes qui vont avec. C’est un soin plutôt préconisé lors d’une cure minceur pour être vraiment efficace.

mardi 19 août 2008 , par Jennifer

Articles qui peuvent vous intéresser


Administratrice du site : Fanny Sylvestre

Videos massage

voir tous les massages en vidéo
radio zen, des musiques de relaxation pour accompagner vos massages