Connaissez-vous les muscles glutéaux ?

Reliant le bassin et les fémurs, les muscles glutéaux constituent les groupes musculaires les plus puissants du corps humain. En prenant connaissance de ces muscles, que l’on appelle couramment les muscles fessiers, vous pourrez tonifier vos fesses.

Des muscles primordiaux pour la locomotion

Beaucoup considèrent que les muscles des cuisses sont les plus importants dans la marche et la course, mais il faut savoir que ce sont les muscles glutéaux qui fournissent le maximum d’énergie à chaque pas. En effet, le mouvement part à partir des hanches et non à partir des cuisses, et les sportifs, notamment les sprinteurs, ont d’ailleurs des séances d’entrainement spéciales pour tonifier les muscles glutéaux. Comme vous l’avez remarqué, les sportifs ont toujours des fesses bien fermes.

Le groupe des muscles glutéaux est constitué de trois muscles, à savoir le petit glutéal, le moyen glutéal, et le grand glutéal qui est référencé comme le muscle le plus puissant parmi les 640 que compte le corps humain. Sauf anomalie, l’homme compte une paire de groupes musculaires glutéaux, chaque paire faisant mouvoir un membre inférieur. Une marche régulière est suffisante pour entretenir la tonicité des muscles fessiers.

Les exercices à faire pour tonifier les muscles glutéaux

Avoir des fesses ramollies, cela veut dire que vous muscles glutéaux ne sont pas assez sollicités. Les fesses molles sont notamment la manifestation d’un manque de marche. Il faut savoir que la marche est l’exercice le mieux adapté et la plus accessible pour galber les fesses. Et si vous disposez du temps, programmez une trentaine de minutes de jogging. Les grands fabricants de chaussures de sport ont d’ailleurs aujourd’hui conçu des modèles qui affinent la silhouette et sculptent les fesses. On peut notamment citer le Puma BodyTrain.

Pour des exercices complets qui ciblent spécifiquement les muscles glutéaux, nous vous conseillons de pratiquer les ciseaux. Couché sur le dos, levez vos membres inférieurs en les raidissant et d’effectuer ensuite des mouvements latéraux à partir des cuisses. En plus de renforcer les fessiers, cet exercice apportera également de la tonicité au bas du dos et réussit par ailleurs à réduire les poignets d’amour. Au final, prendre soin de vos muscles glutéaux est essentiel puisqu’ils constituent le soutien de notre posture.

vendredi 30 septembre 2011 , par La rédaction

Articles qui peuvent vous intéresser


Administratrice du site : Fanny Sylvestre

Videos massage

voir tous les massages en vidéo
radio zen, des musiques de relaxation pour accompagner vos massages