Tout connaitre sur les muscles ischio-jambiers

Situés à l’arrière des cuisses, les muscles ischio-jambiers sont l’un des principaux groupes qui contribuent à notre locomotion, et à bien d’autres mouvements. Si vous faites des exercices de musculation, il est essentiel de travailler les ischio-jambiers afin d’avoir un développement harmonieux de la masse corporelle.

Caractéristiques des muscles ischio-jambiers

Antagoniste du quadriceps, les muscles ischio-jambiers ont pour rôle de faire fléchir la jambe. Essentiels à la locomotion, ils sont souvent victimes d’élongation ou de claquage chez les sportifs de haut niveau, notamment les sprinteurs. Les ischio-jambiers sont également impliqués dans les mouvements de rotation de la hanche. Ils font partie des groupes musculaires les plus puissants du corps, en complément des muscles fessiers.

Les ischio-jambiers s’étirent de la hanche au tibia et sont constitués de trois muscles. On trouve tout d’abord le biceps fémoral qui est lui-même formé par la longue portion bi-articulaire et la courte portion. On trouve ensuite le muscle demi-membraneux qui est également bi-articulaire. Le demi-tendineux est le dernier muscle qui compose les ischio-jambiers. C’est la grande sciatique qui distribue le réseau de nerfs de cette partie du corps.

Les ischio-jambiers : un groupe musculaire souvent oublié

De nombreux sportifs oublient souvent de penser à leurs ischio-jambiers et il en résulte souvent un déséquilibre entre les antagonistes. Il est pourtant essentiel d’harmoniser les muscles afin d’améliorer les performances tout en diminuant les risques de blessures. Après chaque effort, il ne faut jamais oublier d’étirer cette zone. Les fibres sont en effet courtes et la quantité de tissus conjonctifs est importante. Les muscles ont alors tendance à se raidir.

Parmi les mouvements d’étirement les plus efficaces, il existe la posture qui consiste à tendre une jambe droite devant soi et ramener l’autre jambe pliée derrière le dos. On peut également tendre les deux jambes en avant et tirer sur la pointe des pieds. Pour développer la masse musculaire des ischio-jambiers, l’exercice de flexion, avec ou sans charge, est l’un des meilleurs. On peut également se mettre à plat ventre et soulever les jambes. De nombreux matériels de musculations offrent aujourd’hui la possibilité de faire travailler ce groupe de muscles, alors, ne les négligez pas.

samedi 18 août 2012 , par La rédaction

Articles qui peuvent vous intéresser


Administratrice du site : Fanny Sylvestre

Videos massage

voir tous les massages en vidéo
radio zen, des musiques de relaxation pour accompagner vos massages