La musicothérapie

La plupart des éléments constitutifs de l’art thérapeutique existent depuis des siècles mais leurs effets curatifs n’ont été en général découverts qu’au cours du vingtième siècle, suite aux diverses recherches scientifiques. C’est le cas de la musicothérapie.

Définition de la musicothérapie

La musicothérapie s’agit d’un régime curatif conventionnel qui met en œuvre la musique dans son ensemble. Plus précisément, cette technique utilise les effets sonores ainsi que les réalisations musicales à des fins psychothérapeutiques.

Ce type de traitement est conçu pour les maladies mentales et comportementales et peut être prescris indépendamment ou comme soin complémentaire à d’autres techniques de médications.
La bonne notoriété de la musicothérapie réside dans les effets bénéfiques de la musique. En effet, cette méthode réveille l’imagination, redonne de la vitalité, améliore les capacités intellectuelles, psychomotrices et socio affectives d’un individu. En outre, elle procure du bien-être ainsi qu’un auto soin de certains problèmes sanitaires comme la sensation de détresse, le déséquilibre de la tension artérielle,...

Un musicothérapeute est spécialement formé en musique et en psychologie afin de vous guider dans la pratique de ce type de traitement.

Les traitements par la musicothérapie

En musicothérapie, il existe quatre méthodes de traitement bien distinctes, à choisir en fonction de paramètres tels que l’individualité, les types de douleurs morales et les buts du patient à traiter. Le musicothérapeute dispose alors de :

- la musicothérapie active : elle consiste à renforcer le caractère expressif du patient et sa créativité à travers la chant, son propre œuvre musicale (chansons ou musique instrumentale) associé à des gestes rythmiques ;

- la musicothérapie réceptive : elle consiste en l’écoute de morceaux musicaux dans le but d’accroître la créativité, les capacités de mémorisation (actions de mémoriser et d’éveiller les oublis) et de concentration ;

- la bio musicothérapie : elle s’agit d’une musicothérapie réceptive tout à fait individualisée. Elle vise à provoquer des effets sur l’organisme du patient concerné par le choix d’extraits musicaux qui lui conviennent le mieux

- la musicothérapie psycho dynamique par laquelle le musicothérapeute évalue étape par étape l’évolution du patient et remet en question les méthodes appliquées suivant ses constatations.

Les applications de la musicothérapie

En général, la musicothérapie est indiquée dans les cas suivants : angoisse, humeur dépressif, schizophrénie, autisme, troubles du sommeil, soins néonatals, déséquilibre mentale, maladie de Parkinson, prise de certains médicaments sédatifs, problèmes corporels et intellectuels,...

Toutefois, quelque soient vos problèmes, consultez d’abord un médecin ou un psychologue.

jeudi 2 juillet 2009 , par Fanny Sylvestre - administratrice

Articles qui peuvent vous intéresser


Administratrice du site : Fanny Sylvestre

Videos massage

voir tous les massages en vidéo
radio zen, des musiques de relaxation pour accompagner vos massages