La santé par la naturopathie

Pratique préventive, la naturopathie est une manière de renforcer les défenses naturelles de l’organisme pour éviter l’apparition de maladies. Les praticiens dans ce domaine utilisent différentes techniques, sélectionnées au cas par cas.

Origine et principe de la naturopathie

La naturopathie se définit comme étant un ensemble de soins naturels permettant de parvenir à une autoguérison de l’organisme. Étymologiquement, le terme est l’association d’une composante latine « natura » pour nature, et grecque « pathos » pour souffrance ou passion. La naturopathie est donc « la maladie étudiée en fonction de la nature ». Plus concrètement et selon la définition de l’OMS qui reconnait cette méthode comme une pratique de médecine traditionnelle, il s’agit de renforcer les défenses immunitaires par des moyens biologiques et naturels.

Le naturopathe ne peut donc en aucun cas être considéré comme un médecin. Son activité sera davantage d’ordre préventif. Il prodiguera des conseils permettant de se débarrasser des mauvaises habitudes. Pour cela, il a recours à certains principes de médecine chinoise ou de l’ayurvéda, tels que l’humorisme (en référence aux humeurs biologiques) ou le vitalisme (recours à la force vitale).

Les techniques en naturopathie

Les naturopathes utilisent plusieurs techniques, majeures et mineures. Le choix des techniques se fait en fonction du patient et selon l’expérience acquise par le naturopathe. Parmi les techniques majeures, il y a celles basées sur l’alimentation, c’est-à-dire la diététique et la nutrition. Les exercices (yoga, musculation ou gymnastique), l’hydrologie (pour une détoxication et une revitalisation) et la psychologie en font également partie.

Pour ce qui est des techniques mineures, il y a la phytologie (se basant sur les plantes), la chirologie (relative aux massages), la réflexologie, la magnétologie (c’est-à-dire l’utilisation des champs magnétiques), l’actinologie, la chromothérapie et la pneumologie.

Le bilan, un préalable au traitement

Afin de s’orienter vers les techniques adéquates, le naturopathe commence par effectuer un bilan. Il se focalisera, entre autres, sur la morphologie du patient et sur ses différentes habitudes. Son cadre de vie, ses loisirs et son activité professionnelle auront également leur importance.

Ce n’est qu’après ce bilan que le naturopathe établira un programme de traitement et sélectionnera les techniques correspondantes. Les séances s’ensuivront, à raison de 30 minutes à deux heures en moyenne. Les honoraires sont généralement compris entre 50 € et 80 €.

samedi 21 mars 2015 , par La rédaction

Articles qui peuvent vous intéresser


Administratrice du site : Fanny Sylvestre

Videos massage

voir tous les massages en vidéo
radio zen, des musiques de relaxation pour accompagner vos massages