L’oignon, une plante aux propriétés thérapeutiques insoupçonnables

Consommé au quotidien pour sa capacité à améliorer la saveur des aliments, l’oignon joue aussi un rôle important dans le maintien de notre santé.

Les composants essentiels de l’oignon

L’oignon est une plante bulbeuse de la famille des amaryllidacées. Dans le langage quotidien, c’est justement le bulbe de cette plante, utilisée à titre de légume, qui est désigné par le terme oignon. Généralement bisannuel, l’oignon est en abondance sur le marché durant la saison automnale. Haute de 100 cm environ, la plante présente des feuilles de forme cylindrique, des fleurs blanches assemblées en ombelle et bien évidemment des bulbes. Ces derniers se déclinent en trois couleurs de base, dont le blanc, le rouge ou encore le jaune. Les Grecs et les Égyptiens sont les premiers peuples ayant apprécié l’oignon pour ses bienfaits sur la santé.

Le bulbe d’oignon est riche en éléments nutritionnels. Il intègre, entre autres, de la vitamine C, de la vitamine B6 et du manganèse. Il offre également une certaine teneur en calories, en fibres alimentaires et en glucides. Outre ces éléments nutritionnels, les phytothérapeutes ont identifié d’autres éléments essentiels au cœur du bulbe. Parmi ces éléments s’inscrivent entre autres les flavonoïdes comme le quercétine, des saponines, du sélénium, de la diphénylamine, mais également des composés sulfurés à l’origine des propriétés lacrymales impressionnantes de l’oignon. La plante sert à la préparation de différents types de plats succulents. La quasi-totalité des gastronomes du monde entier s’en sert pour parfaire ses préparations culinaires.

L’oignon dans l’entretien de notre capital santé

En plus de procurer une saveur inégalée à vos préparations culinaires, l’oignon vous garantit également un état de santé à toute épreuve. Le légume a par exemple des propriétés diurétiques, grâce notamment à sa teneur en fructosanes. Il empêche la prolifération des certaines bactéries dans les organes internes. Indiqué pour les personnes en phase de développer un diabète, l’oignon assure une meilleure régulation du taux du sucre dans l’organisme. Le bulbe a également des propriétés antioxydantes. Il est indiqué pour la prévention des maladies cardiovasculaires, dont l’hypertension artérielle. Des phytothérapeutes et médecins affirment également que la plante est capable de freiner le développement de nombreux types de cancer.

Malgré ses effets bienfaisants pour la santé globale, il est important de bien gérer la consommation d’oignons. Pour la prévention de différents types de maladies, entre autres le diabète et l’hypertension, tâchez d’en consommer au moins deux fois par semaine. Intégrez le produit dans des préparations simples comme les achards, la soupe, la tarte, etc. Bien évidemment, le légume peut être cuisiné cru ou cuit. Dans le traitement des maladies comme le diabète, l’oignon se consomme en grande quantité, à raison de 40 grammes par jour. Dans ce cas, il est important d’effectuer une consultation préalable chez votre phytothérapeute. L’ingérence exagérée du produit est à l’origine d’un syndrome de colon irritable. Outre l’oignon au naturel, votre praticien peut également vous proposer des médicaments thérapeutiques à base d’oignons.

mercredi 16 février 2011 , par Articles santé beauté

Articles qui peuvent vous intéresser


Administratrice du site : Fanny Sylvestre

Videos massage

voir tous les massages en vidéo
radio zen, des musiques de relaxation pour accompagner vos massages