oligo élément - le calcium

Le calcium est un oligo-élément. Il constitue, par exemple, l’un des constituants essentiels de la dent, il est présent également sous forme de phosphate dans les os.

Les bienfaits du calcium

Le calcium est un oligo-élément.

De formule chimique Ca, le calcium est un élément très répandu de l’écorce terrestre, puisqu’il représente les 3,4 % de la lithosphère. Il est également répandu dans l’organisme. Il constitue, par exemple, l’un des constituants essentiels de la dent, il est présent également sous forme de phosphate dans les os.

Les personnes en cours de croissance en ont donc particulièrement besoin pour l’édification de leurs organes de structure. C’est ainsi que, relativement par rapport à leur poids corporel, les enfants et les jeunes ont plus besoin de calcium que les adultes.

D’autre part, les personnes âgées, notamment les femmes en ménopause, sont particulièrement sujettes à l’ostéoporose, surtout si elles sont sous l’action des corticostéroïdes. L’unique traitement est l’apport de calcium. Il faut donc veiller à ce que l’alimentation de ces personnes soit bien pourvue en calcium.

En dehors de la fonction d’édification de structures, le calcium joue également des rôles fondamentaux dans notre physiologie : le calcium est à l’origine de la perméabilité de la membrane cellulaire. Il joue également un rôle primordial dans le transfert du message nerveux au niveau des synapses.

Où trouve-t-on le calcium ?

Les ressources alimentaires en calcium sont assez nombreuses. Nous citerons en premier lieu les produits laitiers comme le yaourt ou les fromages.

Mais les fruits, les légumes (verts ou secs), ou les poissons, surtout dans les arrêtes, contiennent des quantités non négligeables de calcium.

Beaucoup de gens pensent que le lait ou les produits dérivés du lait sont les seules sources de calcium mais le soja en grains, les amandes, les noix, les fruits secs, les graines de sésame, le pollen, l’ortie, le poisson en conserve, le persil, le pissenlit, le cresson, l’épinard, le fenouil, le brocoli, le haricot vert, le chou vert et la rhubarbe contiennent également du calcium.

Les fruits tels que le cassis, l’orange, la groseille, le mûre, le châtaigne ou kiwi ne manquent pas non plus de calcium et ne sont pas négligeables dans la consommation.

Quelles conséquences en cas de carence en calcium ?

Une insuffisance en calcium, ou hypocalcémie peut se traduire par des spasmes. Normalement, l’importance de cette insuffisance est déterminée, quantitativement par des analyses.

Le traitement préconisé est la plupart du temps une cure de calcium. Toutefois, malgré son abondance dans la nature, le calcium ne peut être assimilé par l’organisme qu’en présence d’un facteur de fixation, en l’occurrence la vitamine D. Dans la majorité des cas, c’est l’absence de cette vitamine qui constitue le facteur limitant dans la nutrition calcique. C’est ainsi qu’une hypocalcémie n’est en fait qu’une insuffisance et/ou l’inactivation, par les rayons du soleil, de la vitamine D.

dimanche 1er février 2009 , par Fanny Sylvestre - administratrice

Articles qui peuvent vous intéresser


Administratrice du site : Fanny Sylvestre

Videos massage

voir tous les massages en vidéo
radio zen, des musiques de relaxation pour accompagner vos massages