Mangez zen avec l’huile d’olive

L’huile d’olive est utilisée depuis la lointaine Antiquité par les Romains et les Grecs. Et depuis des siècles on reconnait les vertus de cette huile d’olive magique, notamment en gastronomie.

L’huile d’olive, l’huile magique côté cuisine

L’huile d’olive est un élément indispensable de la gastronomie méditerranéenne, notamment crétoise. Divers personnages de l’Antiquité ont déjà vanté les bienfaits et apports de cette huile. Hippocrate et Averroès l’exploitèrent dans le milieu médical. Mais on retient essentiellement de l’huile d’olive, ses étonnantes vertus de longévité chez la population crétoise en Grèce. Le régime crétois, qui est à base de poisson, de fruits, de légumes, et donc d’huile d’olive, représente un véritable modèle de régime alimentaire sain, diététique et indémodable. Pouvant être sauce, condiment ou épice, l’huile d’olive s’utilise pour les fritures. Mais cette huile ne pénètre pas dans les aliments frits, au contraire des autres huiles alimentaires.
L’huile d’olive contient une grande quantité de vitamine A et d’acides gras mono insaturés. Les acides gras mono-insaturés, contrairement aux acides gras saturés qui se trouvent dans le beurre, la viande ou le fromage, réduisent le taux de mauvais cholestérol présent dans le sang. Ce mauvais cholestérol est souvent source de maladies cardio-vasculaires. L’huile d’olive contient également des acides oléiques, qui sont bénéfiques à la production de la bile, cette substance qui facilite notre digestion. Et les Crétois eux, consomment près de 30 litres par an de cette huile magique. Ce qui porte leur longévité à plus de 90 ans en général.

L’huile d’olive et ses apports

Ainsi l’huile d’olive joue un rôle primordial dans la digestion, et permet d’éviter notamment l’apparition des calculs biliaires. Elle joue également le rôle de protecteur face aux divers cancers que peuvent contracter les femmes : cancer du sein, endométriose. Grâce aussi à sa teneur en acides gras essentiels, l’huile d’olive contribue aussi au bon développement du fœtus chez la femme enceinte lors de la période de gestation. Et un bébé issu d’une mère ayant consommé régulièrement de cette huile, dispose de bons réflexes psychomoteurs. Elle protège également les hommes du cancer de la prostate et du cancer du côlon.
Des études scientifiques ont prouvé qu’un régime alimentaire riche en huile d’olive permet de retarder remarquablement l’apparition du diabète. Ce résultat est optimal si on associe ce régime avec des céréales, des fruits et des légumes. Une consommation régulière de cette huile est également un bon moyen pour renforcer son système immunitaire. L’huile d’olive contient aussi en très grande quantité de la vitamine E, une substance organique apportant de la vitalité pour notre peau et nos cheveux. Et le dernier et pas le moindre, elle possède une propriété antioxydante. Notez toutefois que l’huile d’olive ne doit pas être portée à une température de plus de 200 °C en cuisine, pour ne pas perdre ses qualités nutritionnelles.

jeudi 9 décembre 2010 , par Articles santé beauté

Articles qui peuvent vous intéresser


Administratrice du site : Fanny Sylvestre

Videos massage

voir tous les massages en vidéo
radio zen, des musiques de relaxation pour accompagner vos massages