Appareil de massage : l’orthomasseur contre les maux de dos

L’orthomasseur est un petit appareil bien connu des chiropraticiens. Il est maintenant utilisé dans les salons de bien-être, massage et spa. Léger et maniable, il peut s’utiliser sur tous les points situés sur la colonne vertébrale.

Un savoir-faire datant de plusieurs siècles

Le principe de l’orthomasseur est un dérivé de la technique de massage par tapotement, élaboré en Grèce durant la période de l’Antiquité. Comme dans la méthode d’origine, le masseur agit sur les points à traiter de manière rapide et tout à fait localisée. Au lieu d’utiliser ses doigts et ses paumes, le masseur agit à travers cet appareil pour être plus précis. L’objectif de ce type de massage est de soulager les douleurs dans les lombaires et dans les cervicales. En effet, ces vertèbres sont les plus atteintes par les effets du temps. On y remédie en promenant les deux têtes de l’appareil le long de la colonne vertébrale.

Les principes d’utilisation de l’orthomasseur

Avant de commencer le massage, il faut placer la personne, détendue, sur le ventre : la colonne vertébrale doit être dégagée à partir de la nuque jusque dans le bas du dos. « L’orthomassage » se pratique avec un appareil bien propre et sec. Le bas du dos est soigné en premier, puis il faut remonter petit à petit vers les épaules en se déplaçant autour de la colonne vertébrale. L’application de l’orthomasseur se fait soit en roulant les deux têtes sur la colonne, soit en effleurant rapidement les points sensibles. Les douleurs s’atténuent, le dos est moins rigide et plus souple. Lorsque le poids de l’âge se fait sentir sur la colonne vertébrale, l’orthomasseur est très utile.

Choisir son orthomasseur

Les fonctions disponibles sur un orthomasseur diffèrent selon les modèles. Les orthomasseurs mécaniques sont souvent constituées de deux têtes de massage fixées à un manche. Le matériau le plus souvent choisi est le bois ou ses imitations, car elle diffuse une douce chaleur pour un contact plus agréable. Il existe aussi des orthomasseurs électroniques qui peuvent, en plus, détecter les vertèbres à traiter. La technique du LGMS ou Led Guided Massaging System permet d’avoir cette fonctionnalité.

jeudi 6 janvier 2011 , par La rédaction

Articles qui peuvent vous intéresser


Administratrice du site : Fanny Sylvestre

Videos massage

voir tous les massages en vidéo
radio zen, des musiques de relaxation pour accompagner vos massages