Utilisez un orthomasseur pour résoudre vos douleurs de dos

Dans la série des appareils de massage, on retrouve l’orthomasseur dont le principe se base sur celle d’une vieille technique de massage traditionnel de la Grèce antique. Voyons ensemble comment tirer le maximum d’avantages de cet appareil assez récent.

Le principe de l’orthomasseur

Tout d’abord, l’appareillage au système LGMS (Led Guided Massaging System). L’orthomasseur est équipé de deux têtes de massage à une distance bien étudiée qui se placent sur la partie antérieure de l’appareil de massage. À signaler que ces têtes sont démontables et lavables. L’avantage de l’orthomasseur est qu’il est doté d’un dispositif qui détecte les inclinaisons pour une meilleure adhésion. La technique utilisée est celle du tapotement. Le principe est donc de parcourir le dos avec l’appareil qui va masser toutes les parties dorsales, à commencer par la zone lombaire jusqu’à la zone cervicale, en longeant l’ensemble de la colonne vertébrale. Il va de soi que la position adoptée est donc une position couchée sur le ventre. L’orthomasseur est très facile à utiliser puisqu’il suffit de le glisser autour des zones à traiter. On peut donc utiliser l’appareil tout seul, mais il faut quand même l’aide d’une tierce personne pour accentuer le massage au niveau des parties que l’on ne peut atteindre tout seul.

Orthomasseur : laissez-vous guider par un pro

L’orthomasseur utilisant le brevet international du LGMS, sa sensibilité électronique et son pouvoir détecteur d’inclinaison facilitent le massage, car l’appareil semble guider son utilisateur. En effet, tous ces atouts permettent à la personne utilisant cet appareil de ne manquer aucune zone à traiter, surtout au niveau de la colonne vertébrale. Cependant, il faut déterminer les zones sur lesquelles il faut insister pour avoir un meilleur résultat, car il ne suffit pas de passer l’orthomasseur sur le dos sinon l’effet escompté ne serait pas visible. Le passage de l’appareil au niveau de la colonne vertébrale doit être suffisamment lent pour pouvoir travailler sur chaque vertèbre susceptible d’être désaxé (cela est généralement causé par des pivotements), c’est-à-dire la zone sensible. D’ailleurs, ils ne sont pas difficiles à repérer puisque ce sont les zones douloureuses. L’avantage de l’orthomasseur est qu’il décèle et répare la moindre anomalie d’alignement vertébrale grâce à l’espace entre ses deux têtes qui a été méticuleusement conçue pour détecter le changement de position de l’apophyse de la vertèbre.

mardi 23 août 2011 , par La rédaction

Articles qui peuvent vous intéresser


Administratrice du site : Fanny Sylvestre

Videos massage

voir tous les massages en vidéo
radio zen, des musiques de relaxation pour accompagner vos massages