Orthorexie : quand « manger sain » devient une véritable obsession

Avec toutes les mises en garde contre les effets d’une mauvaise alimentation, qualitative ou quantitative, un nouveau trouble de l’alimentation a fini par faire son apparition : l’orthorexie, ou l’obsession de « manger sain ».

L’orthorexie est-elle une maladie ?

Concrètement, l’orthorexie n’est liée à aucun trouble pathologique physique. Contrairement à « l’anorexie » qui empêche de manger ou à « la boulimie » qui oblige à manger, l’orthorexie est liée à une obsession de ne pouvoir et de ne devoir manger que des aliments que la personne considère comme sains. On pourrait donc la classer parmi les troubles du comportement alimentaire obsessionnels. Les personnes sujettes à ce trouble vont se rapprocher plus de l’anorexie puisqu’elles vont privilégier la qualité sur la quantité dans leur alimentation quotidienne. Ce comportement peut également poser problème lorsqu’on se fait inviter quelque part.

Qui sont les personnes sensibles à cette obsession ?

Avec tout ce qui se dit sur les bienfaits de manger sain et les conséquences du trop peu manger ou de tout manger, le problème semble prendre de l’ampleur chez les accros de la diététique. Pratiquement tout le monde peut être touché par ce trouble, depuis l’enfant à qui maman a dit de ne pas manger ceci ou cela et qui refusera la nourriture « pas saine » de la cantine, jusqu’aux personnes âgées qui désirent rester en vie plus longtemps, sans oublier les adeptes des produits bio. Bref, tous partagent la même vision du manger sain pour être en forme.

Existe-t-il un traitement de l’orthorexie ?

La plupart des médecins et des diététiciens ne considèrent pas l’orthorexie comme une maladie à part entière au même titre que l’anorexie ou la boulimie. De ce fait, il n’existe à ce jour aucun traitement officiel destiné à la « soigner ». Ce trouble étant principalement d’origine psychologique, un suivi par un psychologue peut être d’une grande utilité pour les personnes gravement atteintes et dont la santé s’en ressent. Par ailleurs, si vous pensez faire partie des orthorexiques, le test mis en place par Steven Bratman est un petit questionnaire qui vous aidera à mieux vous situer.

mardi 19 mars 2013 , par La rédaction

Articles qui peuvent vous intéresser


Administratrice du site : Fanny Sylvestre

Videos massage

voir tous les massages en vidéo
radio zen, des musiques de relaxation pour accompagner vos massages