os squelette constitution croissance

l’os ne s’allonge pas, il pousse par les bouts un peu comme un arbre, en même temps, il s’épaissit. Ainsi, chaque jour les enfants grandissent. Pour un garçon, un millimètre en moyenne tous les 6 jours. La croissance des os se poursuit jusqu’à l’âge de 18 ans pour les filles et de 22 ans pour les garçons.

Les os - squelette - constitution - croissance

Pourquoi sommes-nous capables de tenir debout ? C’est grâce à nos os. Sans squelette, notre corps ne serait qu’une masse de chair flasque, incapable de résister à la pesanteur. Nous avons plus de 200 os, la plupart sont reliés entre eux par des articulations, et mis en mouvement par les muscles. L’os est à la fois très robuste, et très léger. A poids égal, il est plus solide que le bois, le béton ou l’acier. Mais il est aussi souple, afin de ne pas se casser lors d’un choc violent. Si on applique une tension sur l’os, il fléchit, si on arrête la tension, il reprend sa forme initiale. Ainsi l’os peut résister aux différents mouvements du corps, tels que la marche, la course, et sa légèreté nous permet de nous déplacer sans effort.

Mais comment une matière aussi légère peut-elle être à la fois si résistante, et si malléable ?

Toute la réponse est dans son incroyable structure. Un os se compose de plusieurs couches. En périphérie, on trouve une matière dure et dense : l’os compacte. A l’intérieur et à ses extrémités, on trouve de l’os spongieux. Au microscope, on voit que l’os compact est constitué d’une multitude de petits éléments cylindriques, les ostéons. C’est ce faisceau de tube qui donne la rigidité à l’os et protège l’os spongieux au centre. L’os spongieux est constitué de fines traverses formant un réseau en 3 dimensions. Dans les vides, on trouve la moelle ; cette substance molle qui joue un rôle important dans l’élaboration des globules rouges. Les constituants de l’os sont principalement le calcium, et une protéine : le collagène. Si on élimine le collagène en brulant l’os, celui-ci devient cassant. Et si on élimine le calcium en le trempant dans l’acide, l’os devient mou comme du caoutchouc. Donc le calcium pour la dureté, et aussi pas mal de phosphore, et le collagène pour la souplesse. Et c’est pour cela qu’il faut manger des yaourts ou du fromage, des produits très riches en calcium, indispensables à notre organisme, surtout en période de croissance.

La croissance

Au début de la vie de bébé, un tissu se forme à l’emplacement des futurs os. Un cartilage. Ce cartilage est mou, mais petit à petit, il va s’enrichir en calcium, et donc durcir. En même temps, il va grandir et s’épaissir.
La croissance osseuse s’effectue de deux façons : D’abord dans le sens de la largeur, avec une pousse qui se fait de l’intérieur vers l’extérieur, et aussi dans le sens de la longueur, où il croît aussi de l’intérieur vers l’extérieur, au niveau de ce que l’on appelle la plaque de croissance. Cette plaque de croissance disparaît après la puberté lorsque l’os ne croit plus.

Donc l’os ne s’allonge pas, il pousse par les bouts un peu comme un arbre, en même temps, il s’épaissit. Ainsi, chaque jour les enfants grandissent. Pour un garçon, un millimètre en moyenne tous les 6 jours. La croissance des os se poursuit jusqu’à l’âge de 18 ans pour les filles et de 22 ans pour les garçons. Cette croissance est commandée par une hormone. Mais attention ! Cet engrais à os est produit uniquement la nuit. C’est pourquoi quand on grandit, il est important de se coucher tôt.

mardi 14 août 2007 , par professeur genetique

Articles qui peuvent vous intéresser


Administratrice du site : Fanny Sylvestre

Videos massage

voir tous les massages en vidéo
radio zen, des musiques de relaxation pour accompagner vos massages