Découvrez les bienfaits de l’ostéopathie en médecine douce

La médecine douce est l’ensemble des pratiques, dont l’ostéopathie, qui traitent une maladie ou une douleur sans avoir recours à des produits pharmaceutiques. Découvrez les bienfaits de l’ostéopathie.

L’ostéopathie, quelques notions

Branche de médecine douce, l’ostéopathie a été mise au point en 1874 par le Dr Andrew Taylor Still, un Américain. Elle a été introduite en France vers les années 1960. Son concept est de remettre de l’ordre dans la structure du corps dont chaque partie est reliée par les os, les nerfs et les muscles. Les praticiens ostéopathes travaillent uniquement à l’aide de leurs mains. Grâce à des pressions, des étirements et des élongations, ils remettent les os et les muscles à leur place. Ainsi, manuellement, l’ostéopathe rétablit une sorte d’équilibre entre le corps, les articulations et même les viscères pour un meilleur fonctionnement de l’organisme et une meilleure mobilité des différentes structures corporelles.

L’ostéopathie est une médecine manuelle qui soigne certaines affections de la colonne vertébrale comme la sciatique, le lumbago, ou des maladies comme l’arthrose. Cette technique douce est aussi un bon moyen pour lutter contre certains maux quotidiens comme l’anxiété, les maux de tête ou encore des troubles liés au sommeil. Les médecins ostéopathes peuvent également prendre en charge les nausées ou encore les problèmes de dos, de petits maux liés à la grossesse. Mais l’ostéopathie n’agit pas uniquement sur les grandes personnes. Elle est également adaptée pour les nourrissons. Elle est, par exemple, recommandée car efficace pour remettre en place les os du crâne suite à des déformations comme la platycéphalie ou la plagiocéphalie.

Les bienfaits d’une séance d’ostéopathie

La durée moyenne d’une séance est de 45 minutes. Elle commence toujours par une consultation préalable du médecin praticien durant laquelle il pose beaucoup de questions d’ordre médical. Il cherche à connaître les antécédents médicaux mais surtout les symptômes qui ont conduit à la consultation. Ensuite, l’ostéopathe procède à quelques palpations et touchers. Le praticien peut ainsi déterminer la localisation de la lésion pour effectuer les mouvements de pression et d’étirements adaptés. Il peut aussi, selon les résultats de son diagnostic, effectuer des manipulations au niveau des vertèbres et du crâne.

Il faut savoir que le praticien ne s’attaque pas directement à zone qui est douloureuse mais sur les parties qui se trouvent autour. La technique que le praticien ostéopathe utilise dépend s’il faut agir sur le squelette ou sur les tissus musculaires. Il doit aussi prendre en compte l’âge du consultant. Le praticien demande au patient de s’allonger ou de s’asseoir sur une table conçue et adaptée pour l’ostéopathie. Il commence les diverses pressions et élongations qui aident à la guérison. Il n’est pas nécessaire de se dévêtir lors d’une séance d’ostéopathie. Cependant, il est tout de même conseillé de le faire pour une manipulation plus facile des zones à traiter par le praticien.

samedi 2 octobre 2010 , par Articles santé beauté

Articles qui peuvent vous intéresser


Administratrice du site : Fanny Sylvestre

Videos massage

voir tous les massages en vidéo
radio zen, des musiques de relaxation pour accompagner vos massages